RSS

Beaucoup de projets en retard

3 mai 2009

PROJETS

El watan du 3 mai 2009Beaucoup de projets en retard

Travaux publics

Beaucoup de projets en retard

Une grande partie des 570 km de routes nationales du réseau routier dans la wilaya de Tiaret est en voie de modernisation ou de réhabilitation, en plus de celles à promouvoir sur au moins 80 km, a fait savoir le directeur des travaux publics.

Notre interlocuteur a tenu à préciser que concernant les 708 km de chemins de wilaya, beaucoup de tronçons sont en voie de classement après réhabilitation, à l’exemple de ceux reliant Rechaiga-Serghine sur 60 km, Tousnina-Sougueur sur 34 km, Matrounia- Feidja sur 49 km. Les demandes, a tenu à expliciter notre interlocuteur, ont été introduites. Pour les chemins communaux, il fait savoir que 600 des 1135 km sont concernés par des opérations de réhabilitation, car ils sont carrément menacés de disparition, tout en étant un patrimoine des communaux à qui incombe la gestion et l’entretien. Globalement, il y a une enveloppe de 25 milliards de dinars destinée à 78 opérations, tous programmes confondus.

Trois opérations concernent la route dite de contournement sur 25 km (Tiaret-Guertoufa) et deux autres voies ouvertes pour désengorger la ville. Le taux d’avancement est de 60% à cause des fortes intempéries qui ont provoqué des dégâts sur certaines infrastructures. Cela est dû, reconnaît-il, à des études qui n’avaient pas pris en compte les aléas climatiques.

Renforcer la piste de l’aéroport

L’exemple le plus frappant reste cette route reliant Tiaret à Frenda qui a vu un pont situé sur l’oued Ferdja presque totalement affaissé. Une situation qui a valu la consultation d’un laboratoire spécialisé (le CTTP) pour l’expertise. Les perspectives heureuses pour le réseau routier à Tiaret restent sans conteste les dédoublements des routes Tiaret-Dahmouni, Tiaret Sougueur et la modernisation de celle reliant Tiaret jusqu’aux frontières avec Relizane. Coût de ce dernier projet dont l’avis d’appel est lancé : 200 millions de dinars. Les autorités centrales voudraient voir s’ériger deux grandes bretelles dans la région pour faire jonction avec l’autoroute Est-Ouest dont justement celle devant relier Tiaret-Relizane sur 50 km et une autre sur Tissemsilt – Relizane. Le retard accusé dans ce projet s’explique, fait-on encore savoir, par l’insuffisance de l’AP. Pour la trémie de Zaaroura, son inscription est intervenue une année après sa fermeture pour raison de sécurité. Cet ouvrage d’art en cours de réalisation par l’ENGOA coûtera plus de 20 milliards.

Son taux d’avancement reste appréciable : 70% . Réalisation qui va nécessiter, en plus du transfert de réseaux et la pose de kits, un aménagement qui englobera la cité Dubaï, cité Zaaroura jusqu’aux alentours de la route longeant l’université. La direction des travaux publics, concernée par un important programme qui déterminera pour une bonne part le développement dans la région, s’emploie aussi à renforcer la piste de l’aéroport Abdelhafidh Boussouf pour une enveloppe de 700 millions de dinars, la pose de plaques de signalisation pour une autre de 100 millions de dinars et l’achèvement de quinze maisons cantonnières pour l’entretien du réseau. Pour les perspectives à l’horizon 2010/2014, il est prévu la réalisation, la réhabilitation ou la modernisation de sept échangeurs sur les routes nationales 90, 23 et 14, le désenclavement de la partie sud-est de la wilaya depuis Zmalet El Emir Abd El Kader jusqu’à Sougueur.

Par A. Fawzi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia