RSS

Maghnia, la fin d’un rêve !

16 mai 2009

Sougueur, sport

El Watan du 16 mai 2009

US Remchi 0 – IRB Maghnia 0 (Interrégions ouest)

Maghnia, la fin d’un rêve !

 

Il y a deux semaines, Sougueur avait fait évoluer cinq juniors, mais les Maghnaouis, au lieu de gagner, avaient offert un penalty à leurs adversaires. Le gardien Kandouci, inexplicablement, avait agressé gratuitement l’avant-centre sougueri. Carton rouge et penalty transformé, alors qu’on s’acheminait vers la fin avec un match nul, synonyme d’accession. Et les attaquants qui persistaient à éviter les offensives

En concédant un nul, avant-hier à Remchi, l’Ittihad de Maghnia a complètement compromis ses chances d’accession en superdivision.

 

Pourtant, rien ne laissait présager une telle issue, en ce sens que les Frontaliers n’avaient qu’à ramener un résultat positif de chez leurs voisins pour continuer de s’accrocher à leur rêve. Un exploit dans leurs cordes, mais il y avait anguille sous roche. Et les fans des Vert et Blanc crient, aujourd’hui, au scandale. Le team qui crachait le feu, à l’extérieur, comme à domicile, était devenu subitement amorphe. Un entraîneur en chef, peu soucieux, ne bougeait plus sur son banc quand il ne procédait pas à des changements contre son équipe. « Tout le monde nous a trahis », criaient les supporters sur la place du Premier Novembre, avant-hier. Il y a deux semaines, Sougueur avait fait évoluer cinq juniors, mais les Maghnaouis, au lieu de gagner, avaient offert un penalty à leurs adversaires. Le gardien Kandouci, inexplicablement, avait agressé gratuitement l’avant-centre sougueri. Carton rouge et penalty transformé, alors qu’on s’acheminait vers la fin avec un match nul, synonyme d’accession. Et les attaquants qui persistaient à éviter les offensives. Incompréhensible. Le public maghnaoui demande des comptes aux dirigeants et aux pouvoirs publics de réagir pour défendre l’argent du contribuable. Qui avait intérêt à ce que l’IRBM n’accèderait pas ?

Par C. Berriah

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia