RSS

Les usagers sous le diktat des transporteurs La RN90 Sougueur–Medrissa impraticable

19 avril 2010

3.Non classé

 «Une simple piste carrossable aurait mieux servi», affirment les rares taxieurs qui activent sur la RN 90 reliant Sougueur à Médrissa en allant vers El Bayadh.

En effet, ce tronçon routier n’a pas pratiquement jamais été réfectionné depuis l’indépendance, hormis quelques opérations de rafistolage. Il faut signaler que cette voie est entrecoupée par des amas de pierres, des nids de poule géants, et le reste des petits ponts qui se sont écroulés seulement une année après leur réfection. Cet état des lieux représente une menace imminente pour les usagers qui empruntent cette route de jour comme de nuit. Pourtant, ce chemin est d’une grande importance en raison de sa position stratégique reliant Tiaret, Saida et El Bayadh au Sud. Face à cette situation, les habitants des municipalités de la daïra de Ain Kermés continuent à subir et le calvaire de cette voie vétuste et le diktat des taxieurs et autres clandestins qui n’hésitent pas à augmenter les prix sans être inquiétés. Il faut signaler que cet état de fait est à l’origine d’altercations entre voyageurs et transporteurs qui justifient ces augmentations par l’état de dégradation de ce tronçon, affectant sérieusement leurs voitures devenues de vieux tacots. Et les plus touchés par cette situation, en plus des citoyens qui sont appelés à faire des déplacements auprès des différentes administrations pour régler leurs problèmes, ce sont les nombreux travailleurs qui font, quotidiennement, la navette entre Sougueur et Médrissa pour rejoindre leurs lieux de travail. En outre, et selon des usagers, plusieurs transporteurs refusent d’emprunter l’itinéraire en question sous prétexte que la route est dégradée, engendrant des tensions, notamment les samedis et les dimanches quand les éleveurs et autres commerçants doivent rejoindre Sougueur pour s’adonner à leurs activités commerciales au marché hebdomadaire. Ce problème ne cesse de perdurer et ce, malgré les différentes requêtes adressées aux autorités par les citoyens de cette région pour qu’elles trouvent des solutions définitives à leurs problèmes. Et surtout de leur éviter de solliciter les transporteurs clandestins. Il reste à souligner que cette route est nationale actuellement que par le nom

S. MOUMEN CORRESPONDANT DE LA VOIX

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia