RSS

Tiaret en effervescence pour recevoir le Président

20 avril 2010

S.Moumen


Les commerçants invités à participer à l’opération de ravalement

Comme à l’accoutumée, dès l’annonce de la visite du président de la République à la capitale des Rostémides, la ville perd sa routine et son calme habituels. L’agitation est déjà perceptible dans tous les sens et dans toutes les directions.


Ainsi, ce sont les vieux immeubles lézardés qui sont peints, des  tronçons de chaussée raccommodés, des espaces verts réhabilités après avoir vécu le diktat des bambins et celui des animaux errants. Un environnement citadin presque parfait puisque même les arbres sont élagués maintenant. A cet effet, tous les commerçants de la ville ont été enjoints de ravaler leurs façades sous huitaine, faute de quoi ils risquent une fermeture pure et simple, selon les instructions du maire de Tiaret données à travers les ondes de la radio locale.

La ville se prépare pour accueillir le chef de l’Etat à la fin de ce mois, selon certaines sources. Pour rappel, la wilaya de Tiaret a bénéficié, dans le cadre des plans quinquennaux, d’un nouveau pôle universitaire de Karman et du projet de la raffinerie de pétrole qui sera doublée d’un complexe pétrochimique, un mégaprojet. Le secteur de l’habitat n’est pas en reste puisqu’il a connu un essor spectaculaire au point où la ville de Tiaret a atteint un bon un taux d’occupation par logement (TOL) proche de cinq, qui reste un bon avantage pour la wilaya, si on le compare au taux national qui est de 5,6. Il faut signaler que ce secteur a englouti la bagatelle somme de 268 milliards de centimes depuis les années 2000 pour la réalisation de plus de 35.000 logements tous types confondus. L’aéroport Abdel Hadid Boussouf de Aïn Bouchekif, la réalisation d’un marché de gros de fruits et légumes, le projet de la nouvelle ville, l’agriculture, l’éducation, la jeunesse et les sports et bien d’autres actions entreprises par les autorités de la wilaya seront tous des atouts pouvant servir à améliorer le rang de Tiaret.

S. Moumen

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia