RSS

AFFAIRE APC DE TIARET : L’étau se resserre

7 juillet 2010

JUSTICE

Le magistrat instructeur auprès du tribunal de theneit-el-had, Tissemsilt, chargé du dossier de L’APC de Tiaret procède depuis quelques jours à l’audition des témoins dans le scandale financier qui a secoué la ville de Tiaret En effet, pas moins de 120 personnes entre employés, fournisseurs et élus toujours en poste ont été convoqués par le juge d’instruction, et ce dans le but d’éclairer la justice, plus exactement l’instruction judicaire quant aux anomalies et carences relevées notamment en ce qui concerne les marchés de gré à gré, les passations de projets non réglementés et surtout l’utilisation frauduleuse de bon de commande .

On a indiqué que 75 sur les 120 personnes convoquées ont répondu favorablement aux questions qui leur ont été adressées par le magistrat instructeur.
Les questions ont porté sur les conclusions des marchés et des projets non réglementés .Les concernés ont affirmé qu’ils ignoraient la manière avec laquelle les responsables avaient procédé à la signature des conventions et remise des bons de commandes car ils n’ont jamais été présents lors des ces tractations d’où le chef de daïra s’occupait de toute la gestion, même celle relatif a la gestion de la commune, tant qu’il avait le feu vert de l’ex chef de l’exécutif. Par ailleurs, ils ont dit ignorer tout sur les cadres incriminés qui ont bénéficié de largesse par les quelques entrepreneurs connu sur la place de Tiaret car cela se faisait dans la discrétion la plus totale, est-il précisé.
A la question de savoir s’ils sont au courant du préjudice causé au trésor public, ces derniers étaient catégoriques. «On sait que des sommes faramineuses ont été soit détournées soit dilapidées mais nous ignorons toujours le montant du préjudice causé », ont-ils affirmé. En outre, le magistrat instructeur a lancé un mandat d’amener contre deux fournisseurs qui sont en fuite, et a ceux qui n’ont pas daigné répondre aux convocations qui leur ont été adressées récemment. Pour rappel, les inculpés sont poursuivis pour détournement de denier public, association de malfaiteurs, non respects du code des marchés publics.


Maloufi Mahdi

Lundi 22 Mars 2010

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia