RSS

INTEMPÉRIES À DJELFA, TIARET ET NÂAMA Quand la nature se déchaîne

13 juillet 2010

3.Non classé

INTEMPÉRIES À DJELFA, TIARET ET NÂAMA Quand la nature se déchaîne logodzprINTEMPÉRIES À DJELFA, TIARET ET NÂAMA
Quand la nature se déchaîne

Lynda BEDAR
  - Samedi 30 Août 2008 – Page : 8


Au total, 127 maisons ont été inondées par les eaux en furie qui ont provoqué par ailleurs des dégâts minimes.

3 wilayas sur les Hauts-Plateaux, à savoir: Djelfa, Tiaret et Nâama ont été le théâtre de violentes intempéries mercredi dernier. Le violent orage qui s’est abattu sur ces villes, a provoqué des inondations et l’écroulement de quelques pans de mur notamment dans la ville de Djelfa, rapporte l’agence APS. Le wali de Djelfa,

M.Hammou Ahmed Touhami qui a aussitôt installé une cellule de crise et déclenché le plan «Orsec», a donné des instructions fermes aux différents responsables concernés et plus particulièrement ceux de l’hydraulique. L’objectif de ces mesures est de prévenir tout risque de contamination de l’eau et d’interdire la distribution et le colportage de l’eau qui doivent relever, a-t-il averti, des seules prérogatives de «l’Algérienne des eaux». Au total 127 maisons ont été inondées par les eaux en furie qui ont provoqué par ailleurs, des dégâts minimes, a précisé la même source. Et d’ajouter que la situation a été maîtrisée grâce aux efforts de tous les services concernés de la wilaya et à la contribution des éléments de la Protection civile des wilayas de Tiaret, Laghouat, M’sila et Médéa ainsi qu’à l’esprit de solidarité des citoyens. Ainsi, 42 familles, dont les maisons ont été inondées, ont été relogées dans des écoles, a indiqué, jeudi dernier, le directeur de la Protection civile de la wilaya. Un appel à la vigilance a été également lancé à la population par le wali par le biais de la radio locale pour parer à toute éventualité. Un comité de suivi, composé des représentants de la santé, de la DAS, de la Protection civile et de l’APC, entre autres, a été installé pour suivre et faire aboutir toutes les actions et décisions issues du comité de crise. «Restez en permanence à l’écoute des citoyens», a demandé le wali aux différents responsables concernés auxquels il a suggéré de créer, chacun en ce qui le concerne, des cellules de proximité qui auront pour tâche de noter, de soumettre et de prendre en charge toutes les doléances des populations en cette période difficile.
Pour rappel, un violent orage s’est abattu mercredi après-midi sur la ville de Djelfa. Il a déversé des trombes d’eau et des chutes de grêlons en l’espace de quelques heures, inondant des quartiers de la ville à l’exemple de ceux de Boutrafis, de Wiam et de Bel ombrage. Il y a lieu de signaler à cet égard que les travaux de confortement des oueds et de protection de la ville contre les inondations, réalisés récemment, ont tenu bon. La solidarité entre les citoyens, qui se sont porté assistance au niveau des cités inondées et des routes bloquées, notamment, a joué pleinement, par ailleurs, durant cet orage.
Rappelons également que la ville de Tiaret (340 km au sud-ouest d’Alger), avait vécu de violents orages en octobre de l’année écoulée. Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur cette ville ont emporté une fillette de 12 ans et un jeune homme de 19 ans. Quant à la wilaya de Naâma, à son tour, elle a vécu des intempéries durant la même période. Ces orages ont provoqué, en outre, la coupure de la RN6 reliant les communes de Djenane Bourezg et Moghrar, suite aux crues de l’oued, notamment à travers les points noirs de cet axe routier.

http://www.lexpressiondz.com/print.php?ddeb=2008-08-30&type=ar&id=55767

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia