RSS

TIARET 29 personnes intoxiquées

13 juillet 2010

SANTE

TIARET 29 personnes intoxiquées dans SANTE logodzprTIARET
29 personnes intoxiquées

Waïl B.
  - Lundi 23 Août 2004 – Page : 4


L’hygiène des produits alimentaires dans la wilaya de Tiaret revient à la une chaque été. Les intoxications deviennent une hantise pour bon nombre de citoyens qui ne savent plus qui croire, l’étiquette portant la date de péremption du produit ou les assurances du commerçant voulant à tout prix solder ses stocks.


Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’hôpital de Frenda a vécu des moments mouvementés après l’admission de pas moins de 30 personnes intoxiquées par l’ingestion de gâteaux impropres à la consommation. Ces dernières, originaires de la localité d’El Qrayer ont affirmé que le boulanger qui vendait ces produits possédait bel et bien un comptoir frigorifique dans lequel il avait exposé sa marchandise. Mais, était-il en état de marche? Une question à laquelle n’ont pu répondre les victimes dont cinq sont toujours gardées en observation.
Il y a quelques jours, les habitants d’un quartier du chef-lieu de wilaya, avaient été pris de malaises après avoir consommé du yaourt, dont la date de péremption était encore loin. Il semble que la rupture de la chaîne de froid soit à l’origine de cet incident. Ceci nous rappelle un autre accident survenu l’année dernière, quand des clients d’une pizzeria du centre-ville furent admis à l’hôpital pour troubles gastriques.
Sur un autre registre, il y a lieu de signaler aussi la qualité de l’eau potable devenue le sujet de discussions des familles tiarties. Le souvenir de la pollution de la fontaine du jardin public, qui reste à ce jour fermée, revient à chaque occasion. Les habitants du quartier Volani se plaignent depuis quelques jours d’odeurs nauséabondes qui se dégagent de l’eau qui coule des robinets. Les services de l’Algérienne des eaux ont pris en main le problème pour déterminer l’origine de la pollution et y remédier.
La responsabilité des services de contrôle d’hygiène tout comme celle des consommateurs, restent engagées par ces temps de grandes chaleurs favorables à l’apparition d’épidémies et de maladies saisonnières parfois dramatiques.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia