RSS

TIARET Le poisson se vend à la criée sur la voie publique

14 juillet 2010

S. RAMZY

 La vente du poisson à Tiaret se fait, en grande partie, au niveau de la périphérie de la ville à la criée et à même la voie publique. Faute de disposer d’une poissonnerie

-l’ancienne ayant été détournée de sa vacation initiale- pour la vente du poisson à Tiaret, on fait appel à tout ce qui roule depuis la charrette jusqu’à la brouette de fortune. Quant aux conditions de conservation, elles laissent à désirer en cette période de canicule où la température avoisine les 40°C. Aussi, il faut prendre des mesures pour sortir ce commerce de l’anarchie et améliorer les locaux et les conditions de vente des produits de mer, notamment en matière d’hygiène et de conservation. S. Ramzy

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia