RSS

Elle traitera 15 millions de tonnes de pétrole par an : Le projet de raffinerie de Tiaret lancé fin 2011

16 juillet 2010

3.Non classé

HORIZONS.

Le projet de réalisation de la raffinerie de pétrole de Sidi El Abed, située dans la wilaya de Tiaret, sera lancé «au cours du 2e semestre 2011», a annoncé jeudi le président directeur général par intérim de Sonatrach, M. Abdelhafid Feghouli.

Après l’appel d’offres de sélection des partenaires en novembre dernier, le projet entre en phase de concrétisation puisque, un délai de 18 mois devra  permettre d’achever les études techniques liées à l’environnement du site. Pour bien avancer dans la mise en œuvre du projet dont la réception en 2013,  la direction de Sonatrach a prévu l’installation d’une commission pour étudier la situation du foncier qui abritera la future raffinerie et les indemnisations y afférentes.
Cet  investissement devra générer 3.000 postes d’emploi dans sa phase de réalisation et 1.000 autres à son entrée en service, en plus de postes d’emploi indirects.
Le projet de raffinerie de Tiaret au même titre que celui d’Adrar a été programmé pour faire face aux besoins du pays et régler le problème de déficit notamment en matière de carburants. Ce complexe énergétique aura à assurer le traitement de près de 15 millions de tonnes métriques/an de pétrole brut, en plus de la production de dérivés comme l’essence, le mazout, le propane et le butane.
A travers tout un  programme de rénovation et de réhabilitation des anciennes raffineries telles celles d’Alger, le gouvernement prévoit de porter les capacités de raffinage à plus de 42 millions de tonnes à l’horizon 2015 avec l’entrée en production de deux nouvelles raffineries respectivement à Skikda avec 5 millions de tonnes et celle de Tiaret d’une capacité de 15 millions de tonnes.
«La raffinerie de Tiaret pourrait coûter entre 5 et 6 milliards de dollars. Ce sera la plus grande et la plus importante d’Afrique», selon les responsables du ministère de l’Energie et des Mines. Elle sera alimentée en eau à partir de la station de dessalement de la Macta»,  à Oran. Selon ces derniers, Tiaret, située loin des ports, a été choisie parmi quatre autres sites : Bejaia, Tipaza, Boumerdès et Bouira. Ces derniers n’ont pas été retenus car à vocation touristique d’abord. De plus Boumerdès est une zone sismique.
TIARET, UN BASSIN GAZIER POMETTEUR
Autre atout, pour la région de Tiaret,  celle-ci vient de se révéler un bassin gazier prometteur puisqu’une première découverte de gaz naturel a été réalisée récemment au champ de forage et d’exploration pétrolière de Rahouia, à 30 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya. La découverte intervient après trois opérations de forage entamées dans ce champ, depuis trois mois seulement
La poursuite du projet de Tiaret confirme que l’Algérie maintient ses investissements malgré la crise. Les investissements de Sonatrach dans le raffinage du pétrole en Algérie atteindront 4 milliards de dollars d’ici à 2012. Les  responsables du groupe Sonatrach visent d’atteindre un objectif de traitement de  50% de la production de pétrole brut de l’Algérie dans quatre ans.

• Réception du gazoduc «LZ2» (Hassi R’mel-Arzew) fin mars prochain
Le projet de réalisation du gazoduc «LZ 2» reliant les zones industrielles de Hassi Rmel et Arzew sera réceptionné à la fin du mois de mars prochain, a indiqué le chef du projet, M. Rachedi Abderrahmane.  Ce projet, lancé depuis 26 mois, permettra le transport de près de six millions de tonnes de GPL par an à travers un réseau de pipeline d’une longueur de 495 km, a-t-il indiqué.  Ce projet, pour lequel un montant de plus de 36 milliards de dinars a été alloué, permettra d’accroître la capacité de transport GPL à environ 15 millions de tonnes par an, surtout que ce gazoduc conforte le premier «LZ1» long de 503 km pour se rencontrer à plusieurs points, traversant cinq wilayas.

Horizons

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia