RSS

400 cas de piqûres de scorpions depuis janvier

25 septembre 2010

Environnement, M. Zouaoui, SANTE

Les services de la prévention relevant de la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya de Tiaret ont enregistré 400 cas de piqûres de scorpions durant la période allant du premier janvier au 31 juillet de l’année en cours. Néanmoins, les communes les plus touchées sont celles situées dans la zone sud-est de la wilaya, à savoir Serguine, Zmalet Emir Abdelkader, Rechaiga et Ksar Chellala

où ces venimeux ont sévi au sein des populations transhumantes. D’autres cas, de moindre importance, sont signalés au niveau des communes du sud ouest telles que celles de Chehaima, Ain- Dheb, Rosfa et Medna. Cependant, les mêmes services ont enregistré un seul cas mortel et il s’agit d’un jeune adolescent de 16 ans qui avait rendu l’âme suite à une piqûre d’un scorpion. Au demeurant, autant rappeler que la wilaya de Tiaret avait enregistré, durant l’année 2009, 500 cas de piqûres de scorpions. Toutefois, les services de la santé publique ne lésinent pas sur les moyens d’intervention afin de parer au pire en cas de piqûres de ce genre. Ainsi, la régression des cas de piqûres venimeuses du scorpion est expliquée par l’amélioration du cadre de vie des citoyens, notamment le bitumage des routes et la généralisation de l’éclairage public, ainsi que par la sensibilisation des citoyens quant au nettoyage de l’environnement immédiat des habitations. Dans ce contexte, des opérations de collecte et de ramassage de l’insecte au profit de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) ont été initiées à travers l’ensemble du territoire de la wilaya, dans le but d’empêcher la prolifération de l’espèce et permettre à l’IPA de fabriquer des sérums anti-venin. Cependant, autant préciser que la prise en charge des piqûres scorpioniques est assidument assurée bien que la situation ait pris une plus grande ampleur dans les régions enclavées, voire des douars démunis d’équipements hospitaliers. Ainsi, selon un spécialiste en la matière, les victimes doivent être gardées en observation attentive durant au moins 4 heures pendant que les médecins rechercheront des symptômes et des signes d’instabilité du système nerveux autonome, douleur abdominales, fièvre à 39C°, hypertension, arythmie cardiaque et/ou difficultés respiratoires. « Donc si l’un de ces symptômes apparaît ou se développe, on achemine le sujet illico presto à l’hôpital », expliquera ce dernier qui précisera que les scorpions ne construisent pas de terriers et se rencontrent assez souvent dans les habitations à la recherche de l’humidité, d’où le danger permanent qu’ils constituent pour l’Homme. M. Z

Mercredi 4 août 2010 – www.lecourrier-dalgerie.com – N°1954 – 7e année

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia