RSS

TIARET L a campagne moisson-battage présage d’une bonne récolte

25 septembre 2010

AGRICULTURE, M. Zouaoui

À l’instar de la saison précédente, la campagne moisson-battage, en cours, s’annonce fructueuse pour les agriculteurs de la wilaya de Tiaret. En effet, cette échéance qui est actuellement à 70% de son avancement connaît déjà, selon les déclarations du directeur des services agricoles, une production de pas moins de 3 millions quintaux de céréales.

Ce dernier fait état d’un rendement moyen nettement satisfaisant, notamment dans les régions de Mechra-Sfa, Rahouia et Oued Lili où l’on enregistre des pics allant jusqu’à 35 quintaux à l’hectare. Cependant, il s’agit d’un essor que les professionnels en la matière imputent à la conduite adéquate des actions de sensibilisation entérinées par les responsables du secteur ainsi qu’à l’accroissement des superficies ensemencées qui sont passées de 315 000 à 335 000 hectares, soit une augmentation de 20 000 hectares, par rapport aux emblavures habituelles. Au passage, il y a lieu de préciser que les superficies emblavées sont dominées par les blés qui occupent 193 000 hectares, dont 85 000 en programmes intensifs et 108 000 en programmes intermédiaires, alors que les emblavures hors programmes, à savoir orges et avoines, occupent 142 000 hectares. Au demeurant, l’évolution de la production céréalière est aussi le fruit de certaines autres mesures motivantes, prises par les pouvoirs publics comme la consolidation de l’apport financier octroyé aux producteurs qui livrent leur production auprès des dépôts de l’Office Algérien Inter-Professionnel des Céréales (OAIC) et qui sont fixés, depuis l’année dernière, à 4 500 DA le quintal de blé dur, 3 500 DA le quintal de blé tendre et 2 500 DA le quintal d’orge. Néanmoins, une autre mesure aguichante est celle relative aux intrants pour lesquels l’État a approuvé une réduction de 20% sur les tarifs habituellement appliqués. Et l’engouement affiché par les agriculteurs durant la campagne des labours-semailles, pour l’acquisition des engrais, est déterminant à plus d’un titre. S’agissant du matériel déployé pour la campagne moisson-battage, le directeur des services agricoles a parlé de 35 moissonneuses sophistiquées, nouvellement acquises, dont quatre relevant du secteur privé. Il s’agit, selon lui, d’engins munis de toutes commodités. Nonobstant que la production céréalière est intéressante, il va sans dire que la campagne a, quelque peu, été chamboulée par certaines carences que les agriculteurs ont du supporter à travers certaines antennes de la CCLS, où la livraison de leur produit relevait, pour quelque temps, du parcours du combattant. En effet, pour n’avoir pas déchargé des céréales stockées durant la campagne précédente, certains docks silos ne pouvaient contenir, dans l’immédiat, celles de cette année. Ce qui a valu d’interminables chaînes aux agriculteurs qui ont fini par craquer au point où des dérapages ont été évités de justesse, notamment à Rahouia, Mechra-Sfa et Dahmouni. Un contresens qui n’a pas laissé indifférents les plus hauts responsables du secteur qui ont, de suite, dépêché une délégation, composée d’un directeur central du ministère de l’Agriculture et du Développement rural et l’inspecteur général de l’OAIC sur les lieux pour trouver des solutions immédiates. Cependant, sur ce point précis, M. Mouissy, DSA de Tiaret, avait annoncé qu’une capacité libre de stockage dépassant les 2 millions de quintaux de céréales est mobilisée au niveau de certains locaux vacants appartenant à des institutions extra agricoles comme SIDER, l’ENATEC, l’EMAC…. M. Zouaoui

Mardi 3 août 2010 – www.lecourrier-dalgerie.com – N°1953 – 7e année

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia