RSS

Tiaret: La sécurité gagne du terrain par El-Houari Dilmi

3 décembre 2010

El -HOUARI Dilmi

Grâce à un meilleur maillage sécuritaire généré par le renforcement des effectifs et la création de nouvelles sûretés urbaines, au nombre de neuf actuellement, la sécurité gagne du terrain chaque jour un peu plus à Tiaret, selon l’avis même des citoyens de la ville, rassurés de renouer avec une vie plus rassérénée.

En effet, un meilleur redéploiement des agents de la sûreté et la définition de nouvelles missions, dont celle de privilégier la police de proximité dans les cités et quartiers populaires, les policiers sont omniprésents aux quatre coins de la ville de Tiaret, ce qui renforce le sentiment de sécurité chez les citoyens. Le travail combiné des éléments relevant du service de wilaya de police judiciaire et de ceux relevant des autres structures de la sûreté a eu pour retombée positive d’occuper le terrain pour barrer la route à toutes les formes de dérives et de délinquance en tous genres.

Dans la nuit de jeudi dernier, grâce à des officiers permanenciers vigilants et une capacité à intervenir rapidement, un crime a été évité de peu au niveau de la cité Bouhenni, après une violente bagarre qui a dégénéré entre des jeunes sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants.

Se mettant à la méthode «Hamel», le nouveau chef de sûreté de wilaya, M. Bensouna Aek, a d’abord commencé par «imposer la tenue réglementaire à tous les policiers, à donner un tour de vis dans la discipline qui ne saurait souffrir d’aucune incartade, et ceci quel que soit la fonction ou le grade de l’agent en question».

Les effectifs ont justement été redéployés en fonction des nouveaux objectifs assignés en matière de protection des citoyens et de leurs biens. «C’est justement l’intensification des opérations de police et un redéploiement maximum des effectifs sur le terrain qui ont eu pour conséquence directe de faire revenir le sentiment de sécurité chez le citoyen», a commenté jeudi un officier de permanence rencontré au siège de la sûreté de wilaya.

Des opérations coups-de-poing sont régulièrement organisées de nuit par les éléments de la police judiciaire, des «descentes» qui se soldent à chaque fois par un nombre impressionnant d’interpellations et d’arrestations pour divers crimes et délits.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia