RSS

Sit-in d’une cinquantaine de familles devant la sûreté de daïra de Sougueur (Tiaret) Elles exigent la libération des six personnes interpellées

27 février 2011

LOGEMENTS, Sougueur

Six personnes, dont des pères de famille, ont été interpellées vendredi soir par les services de police à la suite du squat de 50 logements sociaux de la cité 320 logements Oued Sougueur dans la wilaya de Tiaret.

«Les services de sécurité seraient sur le point de procéder à la libération de ces six personnes dans la journée», selon certaines sources.  Toutefois, des sources sécuritaires affirment qu’«elles seront présentées devant la justice pour violation des biens de l’Etat».

Hier matin, les 50 familles délogées par les services de police ont, suite à l’interpellation des leurs, décidé d’observer un sit-in devant le siège de la sûreté de daïra de Tiaret pour exiger la libération des personnes détenues. Les familles qui ont squatté ces logements occupaient des habitations précaires.

Leur délogement n’a pas été facile pour les forces de sécurité qui ont fait face à une tentative de suicide de deux familles désespérées qui menaçaient de faire exploser deux bombonnes de gaz butane. Après une longue négociation avec les services de police et les autorités locales, les deux familles qui se sont réfugiées sur la terrasse ont retrouvé la raison et abandonné l’idée du suicide.

Il y a lieu de rappeler que le wali a, dans le passé, donné des garanties à ces familles pour les reloger au sein de la cité dont les logements sont sociaux. Ces promesses ont été faites suite à des mouvements de protestation entrepris par ces familles.

«Nous avons été surpris de constater, ces derniers temps, que des familles étrangères à la daïra ont occupé une partie de ces logements qui nous étaient destinés», indique un père de famille faisant partie des contestataires à l’origine du squat.

D. Mentouri 

Le temps

http://www.letempsdz.com/content/view/53937/1/

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia