RSS

Formation professionnelle : De nouveaux horizons s’ouvrent pour les jeunes

30 mars 2011

Fawzi Amellal.


le 24.03.11 | 01h00

La session de février 2011 a été marquée par l’ouverture d’un institut spécialisé dans la construction métallique, mécanique et sidérurgique et de centres de formation dans des localités déshéritées.

Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnel s’étoffe et continue d’asseoir son assise pour être au diapason des attentes que des milliers de jeunes de la région nourrissent. L’entrain reste de mise à l’aune d’intéressants programmes initiés en faveur des stagiaires. Aux centres déjà fonctionnels sont venus s’adjoindre d’autres et avec des horizons diversifiés. La session de février 2011 a été particulière avec l’ouverture d’un institut spécialisé dans la construction métallique, mécanique et sidérurgique et de centres de formation dans des localités déshéritées. L’offre de formation globale couvre 4578 postes répartis à travers 15 branches, 34 autres spécialités pour tous niveaux confondus et 91 sections. 4691 postes pour la formation résidentielle initiale, 834 pour les cours du soir et 5053 pour l’apprentissage.

300 femmes au foyer, 120 jeunes de la catégorie des 16/20 ANS poursuivent des études. Des formations spécialisées et adaptées à des catégories particulières, conventionnées et au profit d’écoles privées sont fournies. Concernant l’encadrement pédagogique, 69 postes d’enseignants sont accordés au titre de l’exercice budgétaire de l’année 2010, fait savoir un communiqué de la wilaya au moment où l’opération recrutement est en cours, précise la même source.

Pour l’équipement technico pédagogique, des machines pour la réparation des machines agricoles, matériel informatique, matériel de soudure, des machines automatisées ainsi que des équipements pour la réparation des appareils de froid et de climatisation sont arrivés mais beaucoup d’autres ne le sont pas et risquent de perturber le fonctionnement. Au-delà de l’entrain, de l’offre de formation et des infrastructures de plus en plus nombreuses à voir le jour, il y a des spécialités nouvelles qui font leur apparition dans une région où les spécificités locales tournent autour des métiers de la terre et pas seulement avec les perspectives liées à la mécanique, à l’informatique et au tourisme pour ne citer que ceux-ci.                                

Fawzi Amellal

 

 

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia