RSS

Ville de Tiaret

20 juin 2011

3.Non classé

Faisant partie des hautes plaines, la wilaya de Tiaret est caractérisée par un relief varié. Elle se trouve limitée par le versant méridional et de l’Atlas Tellien par des chaînons de l’atlas saharien (Djebel Amour) au sud et par les monts de Frenda au nord. Le climat y est de type Continental caractérisé par un hiver rigoureux (température moyenne de l’ordre de 7,5°C est remarquée). L’été y est chaud et sec avec une température de l’ordre de 27°C. La moyenne des précipitations oscille ente 300 et 400mm par an et le relevé de quelques stations météorologiques montre qu’il y a en moyenne 75 jours de pluie par an.

Superficie (km2) : 20.087

Principales localités : Dahmouni, Sougueur, Frenda, Ksar Chellala, Rahouia, Mahdia.

Principales localités : Ain Bouchekif, Ain Deheb, Ain El Hadid, Ain Kermes, Ain Zarit, Bougara, Chehaima, Dahmouni, Djebilet Rosfa, Djillali Ben Omar, Faidja, Frenda,Guertoufa, Hamadia, Ksar Chellala, Madna, Mahdia, Mechraa Safa, Medrissa, Medroussa, Meghila, Mellakou ,Nadorah, Naima, Oued Lilli, Ouled Djerad, Rahouia, Rechaiga Sebaine,Sebt, Serghine, Si Abdelghani, Sidi Ali Mellal,Sidi Bakhti, Sidi Hosni, Sougueur, Tagdempt, Takhemaret, Tiaret, Tidda, Tousnina, Zmalet El Emir Abdelkader. Relief:climat continental ; au nord, chaîne de montagnes (Guertoufa) ; à l’ouest, monts de Frenda ; pluviométrie 300 mm/an ; oueds mina, El-Adeb, El-Tahat, Ouassel.

Aperçu historique

En même temps que le chapelet de stations d’art rupestre qu’elle abrite, la région de Tiaret recèle un très vaste champ archéologique illustré par la présence de vestiges berbères et romains se confondant à Aïn Sbiba (Frenda), Columnata (Sidi Hosni), Kherbet Ouled Bouziane (Dahmouni), Souamah (Mechraa Es Safâ), Tihert l’ancienne et Tingartia. Sa richesse les Djeddars.

(photo) Avec l’avènement de l’Islam au Maghreb, une prestigieuse capitale, Tihert la neuve, naîtra sur le territoire de cette région. C’est la cité des lmams Rostémides, capitale du premier État musulman au Maghreb. La petite Basora (Basra), comme la nommeront bien des historiens et chroniqueurs de l’époque, rayonnera sur une très vaste contrée de 761 à 909 de l’hégire. Sur les vestiges de la capitale d’Abderrahmane lbn Rostom, prendra forme des siècles plus tard une autre cité tout aussi prestigieuse : Tagdempt. Adbelkader lbn Mahieddine en fera une de ses principales places fortes contre le colonisateur français en même temps qu’il l’élira comme capitale de l’État algérien de 1835 à 1841.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia