RSS

Medrissa Les locaux commerciaux toujours fermés

27 juin 2011

Medrissa, S.Moumen

Un ambitieux projet en souffrance ! Voilà ce qu’il en est du programme de son Excellence le Président de la République. Des dizaines de locaux commerciaux, achevés depuis des années, restent toujours fermés, à l’exemple de ceux édifiés dans le chef-lieu de la commune de Médrissa relevant de la daïra de Aïn Kermès. Ceci au moment où des dizaines de jeunes de la municipalité souffrent le martyre du problème du chômage, de l’oisiveté, dénonçant à chaque fois les dépassements qui se font sur les rares occasions de recrutement qui se présentent à eux, ainsi que le calvaire qu’ils endurent auprès de l’ANEM, ANSEJ et les banques…


Cela pourrait paraître normal pour des responsables qui trouvent toujours les arguments pour justifier l’injustifiable, comme pour exemple l’absence de preneurs, l’éloignement du site, le manque de clarté dans les formalités et conditions d’octroi etc… Cependant, force est de constater que dans certains cas, ces locaux sont saccagés et transformés en lieux de débauche, ou en abris pour les animaux errants.
Ainsi, et hormis le quota des locaux implantés au centre du village, à proximité de la station de taxis, toutes les constructions parachevées ont subi des agressions : portes et fenêtres cassées, peinture dégradée, murs entachés de graffitis indécents réalisés en gros caractères…Une situation lamentable pour une ville qu’on croyait vouée à la protection de l’environnement. Enfin, en attendant qu’on veuille matérialiser effectivement et en toute transparence, ce dispositif initié par le président de la République, l’armada des chômeurs de cette municipalité continue de s’adosser contre les murs de ces locaux, à longueur de journée pour griller des paquets et des paquets de cigarettes en attendant de beaux jours pour le village.

 

S.Moumen

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia