RSS

Carte Chiffa pour les non salariés L’opération débutera le 1er octobre

3 août 2011

SANTE

le 03.08.11 | 01h00

La Caisse d’assurance pour les non salariés (CASNOS) qui compte à Tiaret quelque 18228 assurés (es) lancera «la généralisation de l’utilisation de la carte Chiffa dès le 1er octobre prochain», ont fait savoir Mme Benhadjar Karima, sous-directrice, chargée du contentieux au niveau de la direction régionale de Mostaganem et M. Aouaouche Mohamed, chef d’agence en marge d’une cérémonie symbolique de remise de cartes à des adhérents (es).

Sa mise en œuvre a été progressive depuis le 23 juillet 2008 et avait touché les retraités et les malades chroniques, jusque-là. L’opération distribution des cartes Chiffa pour cette frange d’assurés qui comprend les retraités et les actifs touchera pour un premier temps 2594 personnes sur les 5367 ayant déposé leurs demandes. Une situation qui, bien qu’elle préoccupe, n’en continue pas moins de susciter l’optimisme chez les responsables de cette caisse qui vont inciter au fur et à mesure du temps à contraindre leurs clients à prendre possession de cette carte. Même les 1801 personnes détentrices du livret tiers-payant sont concernées par l’opération. Les responsables et le personnel de la Casnos-Tiaret, liés par des conventions avec 133 officines pharmaceutiques dont 8 du secteur public, principalement de l’ENDIMED, se sont préparés en prévision du démarrage de la fonctionnalité d’une carte qui va permettre «d’atténuer la pression mais aussi la paperasse aux deux parties».

Mme Benhadjar, en marge d’une entrevue au niveau du siège, s’est dite «confiante sur le passage vers ce nouveau mode de fonctionnalité car les retardataires seront obligés de fournir un dossier, des plus simples (un extrait de naissance n°12 et 2 photos d’identité) pour voir ces prestations fournies». Pour rappel, la CASNOS-Tiaret relève avec Relizane de la direction régionale de Mostaganem. Cette entité est d’ailleurs dotée d’un site web généraliste qu’on peut consulter au «http://www.casnos.com.dz».                       

Fawzi Amellal

 

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia