RSS

Suite à la fermeture de la morgue du CHUO Une surcharge et des erreurs à l’EHUO

13 septembre 2011

3.Non classé

Suite à la fermeture de la morgue du CHUO, pour une opération de réhabilitation, une grande pression est constatée au niveau de celle de l’EHU du 1er Novembre 1954, qui a été la source d’erreurs commises par le service en question. En effet, selon des témoins oculaires, jeudi dernier, la surprise a été énorme pour une famille venue de Tiaret,

plus précisément de Mahdia, pour récupérer la dépouille d’un parent décédé dans cet hôpital, afin de l’enterrer, car il s’est avéré que le cadavre du défunt avait été remis, suite à une erreur, à une autre famille venue de Oued Tlélat. Cette dernière a procédé à son enterrement, la veille sans avoir au préalable fait l’opération d’identification. La famille venue de Tiaret s’est rapprochée de la 21ème sûreté urbaine de l’USTO, pour solliciter son intervention et corriger cette erreur. Suite à une enquête, les éléments de la protection civile d’Oran ont été avertis, et se sont déplacés pour exhumer la tombe avec l’autorisation de la gendarmerie d’Oued Tlélat, et remettre le corps à la morgue de l’EHUO. Jeudi soir, le corps du défunt T.M. a été rendu à sa famille de Mahdia, pour être enterré une demi-heure après. Rappelons qu’un incident similaire est survenu, selon un autre témoin, durant le mois de Ramadhan où les responsables de la morgue ont commis l’erreur d’échanger deux dépouilles de Mascara et d’Oran. S. Berkeche

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia