RSS

Les responsables locaux sommés par le wali de livrer les logements sociaux avant fin 2011

Dans la wilaya de Tiaret, nombreuses sont les familles à continuer d’espérer le pouvoir un jour bénéficier d’un logement décent. Dans cette même Collectivité, où le problème du logement a pris une tournure plus accentuée conséquemment,

d’une part à une démographie galopante et à un exode rural massif, particulièrement durant la décennie noire. Cependant, et en dépit des nombreux projets initiés par les pouvoirs publics locaux des dizaines de logements sociaux réalisés à travers plusieurs communes de la wilaya attendent toujours d’être livrés à leurs bénéficiaires. Cela est notamment le cas des communes de Frenda et Sougueur, qui, faut-il le souligner, sont considérées comme les plus importants centres urbains de la wilaya, après Tiaret-ville. Dans le but justement d’accélérer la distribution des logements sociaux locatifs, dont les travaux sont déjà achevés ou en voie de l’être, le wali a, lors d’une réunion avec les responsables locaux, formellement instruit ces derniers de procéder à cette opération dans les plus brefs délais. Le premier responsable de l’exécutif de wilaya a fixé comme date butoir la fin de l’année en cours pour la concrétisation de cette action, qui au cas où elle venait à être exécutée selon le programme établi, profiterait à des centaines de familles dans le besoin d’un toit décent. Il est utile de souligner dans ce contexte que la wilaya de Tiaret, où le secteur du bâtiment a connu, à l’instar des autres régions du pays, un net regain de vitalité ces dernières années, enregistre plus de 1.552 unités d’habitation réalisées dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire (RHP) et près de 900 de logements de type social locatif, sans compter les dizaines d’autres logements en cours de réalisation ou dont les travaux sont en passe d’être lancés. R. R.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia