RSS

Tiaret: Le wali en médiateur pour conjurer une grève par El-Houari Dilmi

29 septembre 2011

ACTIVITES DU WALI, MAHDIA

             Le wali de la wilaya de Tiaret, M. Bousmaha Mohamed et alors qu’il se trouvait dimanche dernier à Mahdia pour l’inauguration de l’annexe du tribunal de Tissemsilt a été «sèchement» interpellé par un groupe de travailleurs des «Moulins de Mahdia», en grève depuis plusieurs semaines dans une indifférence quasi-générale.



Soucieux de la bonne marche de la machine économique, dans une wilaya transformée en un chantier à ciel ouvert, le chef de l’Exécutif de wilaya a réuni mardi autour de son bureau, les parties en conflit ouvert depuis plus de deux mois, en présence du président de l’APW et d’un représentant de l’union de wilaya de l’UGTA.

En effet et selon un communiqué de la cellule de communication transmis mardi à notre bureau, le wali a réussi à rapprocher les points de vue des protagonistes du conflit social avec un «accord de principe pour la signature prochaine d’une convention collective entre le collectif des travailleurs et le gérant de cette société, héritée de l’ex-Sersou Mahdia, jadis fleuron de l’industrie agroalimentaire avant d’être cédée en 2005, à un investisseur privé local». Après avoir décidé d’un gel de la grève en cours, les termes de la convention collective doivent notamment s’appliquer autour des dernières mesures relatives à l’augmentation de salaires et les indemnités et primes que les travailleurs réclament depuis plusieurs mois et la réintégration des syndicalistes congédiés.

«La préservation de l’outil de travail autour d’un dialogue permanent avec les partenaires sociaux et la nécessité d’une meilleure productivité, condition sine qua none pour une amélioration progressive des revenus du collectif», a constitué l’essentiel de l’intervention du wali qui s’est réjoui de l’accord signé entre les parties en conflit et la reprise de la production dès le début de cette semaine.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia