RSS

EL-BAYADH Les caravanes de solidarité se bousculent

8 octobre 2011

Medrissa

Les wilayas du reste du pays volent au secours des sinistrés et il ne se passe pas un jour sans que l’on annonce l’arrivage de tonnes d’aides, entre vivres et effets de literie. Les caravanes de solidarité affluent de toutes les wilayas du pays. Des communes peu favorisées, telle Medrissa (wilaya de Tiaret) par exemple, viennent avec des moyens dont elles disposent, apporter leur aide à la wilaya d’El Bayadh dont la population locale

traverse une période difficile après les dernières inondations qui ont affecté le chef-lieu de la wilaya. L’on a appris que 140 quintaux de semoule et farine, ainsi qu’un lot de 1.000 matelas, 7.505 couvertures et 65 tentes ainsi qu’un important lot de divers produits alimentaires de première nécessité ont été réceptionnés. En donnant le meilleur exemple de solidarité, le premier chef de l’Exécutif de la wilaya et les 34 autres directeurs ont fait don chacun, d’une somme de 10.000 DA au profit des familles sinistrées. Un geste qui est allé droit au coeur des Bayedhis, nous dit un citoyen. Une cellule chargée exclusivement de la réception de cette aide a été créée par le wali en sus des cinq autres qui travaillent d’arrache- pied et sans relâche pour soulager les 147 familles sinistrées et les reloger dans les délais les plus courts dans des logements sociaux flambant neufs et pour ce faire, il faut le souligner, la mission n’est point une sinécure pour les responsables locaux. En effet, plus d’une dizaine de faux sinistrés, originaires des wilayas de l’est et du sud du pays se sont infiltrés dans les rangs et ont même pu trouver refuge dans l’une des écoles de la ville afin de bénéficier d’un logement. L’on a su de la bouche même des habitants de certains quartiers concernés par le relogement qu’il s’agit de mendiants accompagnés de leur «smala», qui sillonnent le pays à longueur d’année. S’agissant du domaine administratif, l’on a appris que la priorité est également accordée par les pouvoirs publics à la mise sur rail des structures administratives affectées par ces intempéries tel le service de l’état civil du chef-lieu de commune dont la totalité des registres a été emportée dans les crues

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia