RSS

CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DES PRODUITS DE CONSOMMATION Attention aux eaux, aux boissons et aux produits laitiers! Par B. Kamel

30 novembre 2011

3.Non classé

Plus de 5.500 échantillons ont été analysés durant le 1er semestre 2011 au niveau des 19 laboratoires de contrôle de la qualité, relevant du Centre Algérien de Contrôle de la Qualité et de l’Emballage (CACQE), indique un bilan du Centre. Ces contrôles qui ont concerné en majorité les produits alimentaires, ont touché les analyses microbiologiques et physicochimiques, montrent que les produits les plus incriminés sont les eaux et les boissons, les produits laitiers, les conserves, les produits carnés, les sucreries et les céréales et dérivés, souligne le Centre. Quant aux analyses physicochimiques, elles ont révélé que 19% échantillons étaient non conformes. Les produits concernés touchent notamment les laits, et produits laitiers, les conserves, les produits carnés, oeufs et produits dérivés. D’autres produits sont concernés, il s’agit essentiellement de produits de cosmétique et d’entretien ménagères et d’automobiles précise le bilan. A propos des 20 projets de laboratoires, ils devraient renforcer les missions du CACQE. En tant que facteur essentiel de contrôle et de promotion de la qualité, ils ont implantés à Bouira, Tissemsilt, Batna, Souk-Ahras, Médéa Djelfa et Laghouat. La réalisation de ces 20 laboratoires a été récemment décentralisée au profit des wilayas concernées à l’exception des projets de Batna et de Tissemsilt, dont le taux d’avancement des travaux avoisine respectivement les 95 et 55%. Le Centre a également bénéficié d’un programme de construction de nouveaux sièges pour les laboratoires opérationnels des wilayas de Sétif, Annaba, Saïda et Béjaïa, du projet de réhabilitation de laboratoires de Tiaret et Naama ainsi, que d’un projet de réalisation du nouveau siège de la direction générale du Centre. La réalisation de ces structures a été aussi décentralisée à l’exception du projet de Béjaïa, dont le taux est de 80%. Un projet de laboratoire national d’essai de produits industriels implanté dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah, dont l’état d‘avancement des travaux a atteint 60%, permettra aussi de renforcer le dispositif déjà existant

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia