RSS

219 710 élèves ont rejoint l’école

12 février 2012

ENSEIGNEMENT, M. Zouaoui, Sougueur, Tiaret

A Tiaret, la rentrée scolaire, dont le coup d’envoi vient à peine d’être donné, a été marquée par un effectif de 219 710 élèves ayant rejoint les trois paliers de l’éducation. Selon un communiqué émanant du cabinet du wali, on enregistre l’inscription de 27 000 nouveaux élèves au niveau du cycle primaire. Ainsi, l’heure de la rentrée a sonné pour les 104 602 enfants inscrits dans le cycle primaire, 84 229 dans le second palier et 30 879 dans le secondaire. Une rentrée, somme toute, accompagnée par les autorités locales et la direction de l’éducation qui n’a pas lésiné sur les moyens afin de garantir de meilleures conditions d’accueil et de travail tant pour les élèves que pour leur encadrement. Dans ce sillage, cette nouvelle échéance se distingue par un renforcement avéré tant en matière d’infrastructures que d’équipements secondaires ainsi que du personnel pédagogique. En effet, ce secteur a réceptionné 2 lycées, 3 collèges, 6 groupes scolaires, 30 classes en extension, 9 cantines scolaires et 3 demi-pensions. Ces réalisations viennent s’ajouter au nouveau programme dont le coup d’envoi est attendu prochainement et qui s’illustre par la construction de 6 lycées, 3 CEM et 5 groupes scolaires. Dans ce sillage, il est souligné que les nouvelles infrastructures seront équipées dans les prochains jours, voire avant la rentrée des classes. S’agissant de l’enseignement supérieur, le centre universitaire de Sougueur sera doté de 1 000 places pédagogiques et 500 lits. Pour rappel, ce secteur a été renforcé, durant les trois dernières années, par 4 000 places pédagogiques, 4 000 lits, 2 restaurants centraux, 2 bibliothèques principales alors qu’un programme de 8 000 places pédagogiques et 4 000 lits sera mis en branle incessamment. Nonobstant ce qui précède, il y a lieu de préciser que le triomphe pour le moins notable qu’a connu cette rentrée scolaire est loin d’être un fait du hasard. C’est, en effet, le produit d’une série de démarches entérinées par le directeur de l’éducation qui, soutenu par les autorités locales, avait procédé par un programme de rencontres avec les enseignants qu’il avait motivés pour entamer l’échéance dans de meilleures conditions. «Décidément, les efforts consentis en direction du secteur de l’éducation à travers la wilaya de Tiaret sont loin de s’illustrer par une simple opération conjoncturelle du genre «hamla watania », mais une refonte globale d’un département longtemps victime de lourdeurs et de laxismes », trouvera à commenter un directeur de lycée que nous avons abordé. Pour lui, cette idée qui ne cesse de se confirmer, notamment ces dernières années, s’enracine de plus en plus grâce à la prépondérance des partenaires concernés qui ont su insérer leurs efforts dans les orientations nationales et ce, avec tellement de bravoure et d’abnégation. Un constat qui, convient-on de dire tout haut, constitue le levier d’un vaste programme d’utilisation maximale des capacités locales pour permettre à la famille de l’éducation de mieux s’épanouir dans un environnement en bonne voie d’assainissement. Aussi, un autre instrument privilégié de cet aggiornamento aura, sans détours, été l’amélioration tant qualitative que quantitative des infrastructures d’accueil et le renforcement des moyens matériels et autres équipements. Dans ce contexte, il va sans dire que la wilaya de Tiaret s’est distinguée, en un temps vraiment record, par la mise en place de certaines structures nouvelles et la rénovation de bien d’autres. M. Z.

Mardi 20 septembre 2011

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia