RSS

TIARET Retour sur un raz de marée FLN

Ce n’est que durant l’après-midi de vendredi que la Commission des élections a rendu le verdict des législatives de jeudi. La sentence a été favorable au FLN qui a raflé 9 sièges sur les 11 que compte la wilaya de Tiaret, alors que le reste, soit 2 sièges, reviennent au RND. Ainsi, sur les onze parlementaires qui auront à représenter la wilaya de Tiaret à l’hémicycle, on trouve trois femmes, dont deux parrainées par le FLN et la troisième par le RND. Selon certaines sources, le retard accusé par la commission pour rendre les résultats définitifs de la wilaya a été justement causé par des «négociations» entreprises pour trouver un compromis qui donnerait une troisième députée pour répondre à la conformité du tiers féminin (30%). Notre source ajoute que la femme qui a piloté la liste du MJD à Ksar Chellala était pressentie avant celle du RND. Au demeurant, le scrutin a été entaché de plusieurs irrégularités enregistrées durant la journée. Ainsi, au fil des heures, où l’on croyait que l’opération électorale allait se dérouler dans un climat serein et transparent, comme elle avait débuté, la confusion a fini par s’annoncer à travers certains centres de vote. À Ksar Chellala, un groupe de femmes, après avoir voté, ont occupé l’enceinte du centre électoral Tarchoune pour tenter de dissuader d’autres femmes à voter au profit de leur choix. Sur place, les représentants du FFS et du FC de Menasra ont vite réagi pour saisir la Commission communale de surveillance des élections. À Chehaima, c’est le chef de centre Benslimane Brahim qui a, selon Ahmed Bouakaz, président de la C@ommission de wilaya de surveillance des élections, été hostile à l’égard des représentants de partis et des membres de la CCSEL, dont la présence le gênait. Le même scénario est vécu au centre Chikhaoui de Rahouia où un chef de bureau a agi de la même manière avant d’être aussitôt relevé par le chef de daïra qui est saisi officiellement par la CCSEL et les représentants de candidats. Par ailleurs, à Djillali Benamar, des chefs de bureaux, roulant, selon certains témoignages, pour le candidat- tête de liste du FLN, n’ont pas trouvé mieux que de cautionner un vote sur simple présentation de la carte d’électeur. Dans la mesure où la pièce d’identité n’a pas été exigée, l’intention de fraude n’est pas à écarter, selon le président de la CWSEL. Aussitôt alerté, ce dernier a saisi personnellement le chef de daïra auquel il a signifié de prendre ses responsabilités. Pour revenir à l’acheminement de l’opération, le premier sondage recueilli à 10 heures par la cellule de communication de la wilaya faisait état de 29 742 votants sur 512 995 inscrits, soit un taux de participation de 5,80 %. Bien que le début se voulait quelque peu timide, un engouement commençait à s’afficher au niveau de certains centres urbains, notamment à Ksar Chellala, Rahouia et Sougueur où les femmes se sont présentées en force pour exprimer leur suffrage. Au second sondage, opéré à 13 heures par la cellule de communication de la wilaya, le taux de participation au suffrage a augmenté pour atteindre 21,30%, soit 109 255 votant sur les 512 995 inscrits. Autant souligner, par ailleurs, que les observateurs internationaux ont sillonné, durant la matinée, outre la ville de Tiaret, les localités de Tagdempt, Dahmouni, Ksar Chellala et Aïn Dheb. À la clôture de l’opération, le taux de participation atteindra 54,02%, voire, sur une population inscrite de 512 995 électeurs, 277 118 ont répondu à leur devoir électoral. Par ailleurs, soulignons que les localités de Medroussa, Tidda et Aïn-Bouchekif ont enregistré les plus forts taux de participation avec, respectivement, 70,47, 65,25 et 63,82 %. M. Zouaoui

,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia