RSS

Feux de forêts : une cellule de veille à pied d’œuvre

le 07.06.12 | 10h00

Pas moins de 120 sapeurs-pompiers et 12 camions citernes sont mobilisés. Le dispositif de veille s’appuie aussi sur 30 cellules citoyennes ayant pour mission de lancer des alertes.

Une commission chargée de l’application du plan pratique pour lutter contre les incendies et feux de forêts vient d’être installée par le wali, annonce un communiqué adressé à notre rédaction. La même source indique que «cette commission a mandat de cinq mois à compter du début juin à fin octobre». Le chef de l’exécutif, qui a présidé la rencontre, a «insisté sur le rôle de cette commission qui nécessite l’implication de beaucoup d’autres secteurs». A cet effet, le conservateur des forêts a dévoilé les principales mesures préconisées dans la prévention et la lutte contre les feux, la protection du couvert végétal, en s’appuyant sur la mobilisation de moyens matériels et humains. Ce responsable, qui évoque des chiffres pour illustrer son intervention, a fait savoir que la wilaya dispose de 154.000 ha de forêts répartis à travers trois zones.

La première, située dans les daïras de Mechraa-Sfa, Frenda, Medroussa, comprend la forêt «Zdamas Chergui et Gharbi» sur une surface de 83.000 ha. La seconde incluse dans les daïras de Tagdempt et Tiaret est communément appelée «Forêt Beni Affane» sur une surface de 11.000 ha. La troisième qui s’étale sur 47.000 hectares est constituée d’un couvert végétal inclus dans les daïras de Nadhora et Rechaïga. Le même responsable ajoute que 15 postes de surveillance ont été installés dans différentes localités comme à Tiaret, Nadhora, Feidja, Ain-Hedid, Si Abdelghani et Frenda. Quelque 60 agents sont mobilisés. Le dispositif s’appuie aussi sur 30 cellules citoyennes dans lesquelles se trouvent des jeunes habitant les lieux proches. C’est à ces derniers qu’échoit d’ailleurs la mission de lancer des alertes.

Le dispositif comprend aussi 15 sections mobiles appuyées par des véhicules 4×4 destinés à la lutte anti-incendie. 64 agents sont affectés à cette tâche en plus des moyens des collectivités locales, ceux des entreprises publiques. Cela va s’ajouter, ajoute le premier responsable du secteur, Rahmouni Bouziane, au travail de fond fourni par la conservation qui a conclu des contrats de travail dans le cadre du CFI avec 1400 jeunes. Des jeunes appelés à renforcer d’une manière indirecte le dispositif. Pour plus de précision, ce responsable ajoute que ses services ont recensé pas moins de 22 points d’eau dont les barrages, nonobstant la réalisation d’autres, proches des forêts pour des interventions rapides.

Système d’alerte

La conservation des forêts compte, en plus du travail conjoncturel de la commission, ouvrir 180 kilomètres de pistes et l’entretien de 50 hectares du massif forestier. A titre préventif, le wali a chargé les collectivités locales et la direction des travaux publics pour procéder au déblaiement des bordures de routes nationales, de wilaya ou de chemins vicinaux. Cela intervient à un moment ou la Protection civile a de son côté mis en place un dispositif de lutte contre les incendies touchant les récoltes, sachant que l’année dernière, il a été enregistré un net recul avec seulement 63 incendies. Il est à noter que la Protection civile dispose de 10 unités en plus de la centrale située à Tiaret, que viennent renforcer deux points de garde avancés à Oued-Lili et Temda. 120 agents et 12 camions citernes de 5.000 litres chacune sont mobilisés. En parallèle, les services agricoles n’ont pas lésiné en dispensant des  recommandations et actions de sensibilisation à l’endroit des agriculteurs sur les ravages des incendies.

Fawzi Amellal

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia