RSS

Ils louaient des véhicules pour les revendre, quatre mandats de dépôt

L’affaire débuta par le dépôt d’une plainte de la part d’un propriétaire d’une agence de location de voitures sans chauffeur, auprès de la 4ème Sûreté urbaine de Blida après qu’un client ne donna plus signe de vie après avoir loué deux véhicules, l’une de marque Dacia Logan et l’autre Renault Clio. En effet, le plaignant informa les policiers qu’un individu s’était présenté au siège de son agence et procéda à la location de deux voitures légères qui devraient être récupérées par deux chauffeurs dont il lui donna les noms et qui se présentèrent quelque temps après. Mais au bout de la période pour laquelle les voitures ont été louées, le propriétaire de l’agence de location ne vit point revenir les voitures et le lendemain il se décida donc à aller déposer plainte. Aussitôt les limiers de la 4ème Sureté urbaine se mirent en chasse et, très vite et grâce aux informations recueillies çà et là, ils réussirent à identifier le suspect, surtout qu’un autre propriétaire d’une autre agence de location de voitures ait déposé plainte contre la même personne pour le vol d’un camion, cette foisci. Après son identification, le suspect fut arrêté et il donna les noms de ses complices, les prétendus chauffeurs qu’il avait envoyés. Ils furent arrêtés à leur tour dans la wilaya de Tiaret où ils avaient déjà vendu les deux voitures pour la somme de 163 millions de centimes ainsi que le camion pour la somme de 122 millions de centimes. Les acheteurs furent aussi identifiés et arrêtés, ce qui permit la récupération de la voiture de marque Renault Clio. En outre, les policiers exécutèrent une perquisition au domicile de l’un des acheteurs et y découvrirent 7 postes-radio pour véhicules, 3 haut-parleurs pour voitures, 3 compteurs ainsi que plusieurs copies de cartes grises, en plus de la somme de 58 millions de centimes. Après avoir clos leur enquête et arrêté 7 suspects, les policiers les présentèrent devant le procureur de la République, près le tribunal de Blida qui plaça quatre d’entre eux en détention préventive alors que les trois restants furent mis en liberté provisoire.

Tahar Mansour

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia