RSS

Une pétition demande le statut de réfugié politique en leur faveur A Tiaret, la société civile se mobilise pour les ressortissants syriens

19 juillet 2012

POLITIQUE, Rabah Amir, TSA

La société civile de Tiaret, et même d’autres wilayas du pays, a promptement réagi à la situation difficile vécue par les ressortissants syriens, essentiellement des femmes et des enfants, qui se trouvent en nombre important en Algérie, notamment à Tiaret, où certains d’entre eux mendient pour subvenir à leurs besoins, des femmes proposant même le mariage à moindre coût (lire). Une pétition a été lancée dans la matinée de ce mercredi 18 juillet pour demander aux autorités du pays d’accorder le statut de réfugié politique aux Syriens ayant fui la guerre civile dans leur pays. « Le statut de réfugié politique leur assurera la protection de l’État algérien », souligne le président d’une association locale.

Ce matin encore, de nombreuses Syriennes accompagnées d’enfants en bas âge ont été aperçues faisant la manche dans les rues de la ville, sous le regard compatissant des Tiarétis. Un responsable local, interrogé par TSA, a indiqué que ces ressortissantes syriennes « se trouvent en situation régulière en Algérie, et qu’il n’y a donc pas motif de s’inquiéter outre mesure de leur présence au pays ».
Selon des informations recueillies ce matin auprès de trois Syriennes, plus de soixante familles se trouvent actuellement à Tiaret, la majorité séjournant dans des hôtels ou chez des particuliers. « Nous avons fui notre pays vers le 20 juin pour nous réfugier au Liban, avant de traverser l’Égypte et la Libye, pour ensuite entrer en Algérie, à la fin du mois dernier. La majorité de nos compatriotes, plus de deux cents, pour la majorité des femmes et des enfants, sont actuellement au niveau d’une zaouïa à Djelfa, où ils sont pris en charge par des âmes charitables », témoigne Narimane, une jeune Syrienne de 17 ans, accompagnée de Faïrouz, sa sœur cadette. Certains citoyens tiarétis n’ont cependant pas manqué d’exprimer leur inquiétude  de voir ces jeunes femmes, très éprouvées par ce qui se passe dans leur pays, tomber dans les rets des réseaux de prostitution.

Rabah Amir

http://www.tsa-algerie.com/divers/a-tiaret-la-societe-civile-se-mobilise-pour-les-ressortissants-syriens_21493.html

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia