RSS

Des solutions d’urgence sans précédent à Tiaret Deux CEM transformés en lycées

Lundi, 10 Septembre 2012 09:50

Par : R. SalemDes solutions d’urgence sans précédent à Tiaret  Deux CEM transformés en lycées dans ENSEIGNEMENT liberte_logo_180_180

À Tiaret, comme à travers plusieurs autres régions du pays, la rentrée scolaire, dont le coup d’envoi a été officiellement donné hier, est caractérisée par une surcharge de classes qui devient un casse-tête pour les responsables du secteur.
En effet, c’est une véritable plaie pour l’éducation, avec une exigüité qui touche principalement le palier du secondaire où l’on note un effectif de 38 926 lycéens dont 14 558 pour le compte de la 1re année, soit près de 8 000 élèves de plus par rapport à la précédente année scolaire de 2011. Cependant, pour pallier cette situation de tension et de surcharge des classes, les autorités locales ont décidé de reconvertir deux CEM, dont l’un est situé à la cité Chaïb à Tiaret et l’autre à Sougueur, en les transformant en lycées alors qu’un nouvel établissement de 800 places pédagogiques devrait être  opérationnel à Takhemaret. 
En dépit de  cette décision, cela s’avère insuffisant puisque dans certaines localités, il a fallu recourir à des solutions extrêmes. Ainsi à Ksar Chellala et Frenda, la conjoncture a contraint les mêmes responsables à utiliser des dortoirs qui ont été aménagés en salles de classe.
Dans le même sillage, de nouvelles classes, issues d’un programme d’extension, ont été ouvertes à Sougueur et Mechraâ-Sfa, tout comme à la commune de Oued Lili où, là-aussi, on a eu recours à une salle polyvalente, reconvertie en salle de classe.
Néanmoins, une solution palliative a été trouvée au profit des lycéens de Tagdempt pour lesquels un internat est ouvert au lycée Aflah de Tiaret. Dans la foulée, il y a lieu de noter que 213 814 élèves, dont 96 987 pour le premier palier, 77 901 pour le second et 38 926 pour le secondaire, ont rejoint les bancs de l’école hier dimanche, selon la déclaration du directeur de l’éducation. Au premier palier, on enregistre 10 349 écoliers inscrits au préscolaire et 15 400 autres en 1re année.
Pour le cycle moyen, 19 100 collégiens font leur début au CEM.  S’agissant de la prime de 3 000 DA allouée aux élèves démunis, elle concerne, selon notre source, 95 000 scolarisés.  Pour les livres et manuels scolaires, les responsables concernés font état de la disponibilité qui aura atteint 115% des besoins.
Par ailleurs, la couverture pédagogique est caractérisée par un effectif riche de 15 400 enseignants et agents de l’administration, dont 316 enseignants nouvellement recrutés, 122 PES, 65 PEM et 129 autres enseignants pour le cycle primaire.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia