RSS

JSM Tiaret 3 – CRB Oued Rhiou 1 Une simple formalité

Stade Kaid Ahmed, ciel couvert, affluence moyenne, service d’ordre présent, arbitrage de Bousseri, Hakem de Mansouri.

Avert: Soltani, Baouch (JSMT) Amine (CRBOR).

Buts: Soltani (40’), Laroussi (53’), Baouch(68’) JSMT. Medjadji (89’) CRBOR. J

SMT: Khaither, Mechlouf, Sahraoui, Merouane, Djohri, Laid, Kermouzi, Solatani, Baouch (Maarouf), Laroussi(Bourahla), Khaither (Belkhamassa). Entr: Ait Saadi Kamel

CRBOR: Hamou, Belhirech, (Haloui), Boutil (Medjahri), Amine, Cherouane, Khelifi, Abdelaoui, Khames (Hamdini) Medjadji, Ould Toumi, Djaafar Entr:Mouissi fodhil

 Face à une équipe de Oued Rhiou qui semblerait perdre tous ses repères, les Tiaretis n’ont pas raté l’occasion de remporter un match leur permettant d’assoir une certaine suprématie dans le groupe. Les visiteurs visiblement mal à l’aise se sont contentés du jeu de pousse ballon et aux accrochages, laissant libre tout l’espace à trois attaquants en verve Bouch Khaither et Laroussi. Dominés de partout les camarades de Medjadji ont vite abdiqué et sont retranchés en arrière à même de bloquer la furie des Tiaretis. Acculés et soumis à de fortes pressions les Rhiouis commettent des erreurs en cascade sur lesquelles Soltani comptait, pour inscrire le premier but libérateur (40’) sur un retrait de Baouch. Galvaudé par l’ambiance régnante, Djohri s’est détaché du peloton de garde pour aller offrir un ballon sur un plateau à Laroussi (53’), qui n’hésite pas à fusiller d’un tir puissant le gardien Hamou. Profitant d’un relâchement du milieu de terrain des visiteurs, les camarades de Kermouzi accélèrent le rythme et inscrivent un troisième but (68’)par l’intermédiaire de Baouch suite à une erreur du gardien Hamou. La rencontre allait se terminer sur ces trois buts, lorsque Medjadji profitant d’une erreur défensive et d’un mauvais placement du gardien Khaither (89’) sauve l’honneur

B. KACEM

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia