RSS

Hommage à Idir Ait Amrane

8e anniversaire de la disparition du président du HCA

le 28.10.12 | 15h05
« Cette rencontre autour du chant patriotique qui coïncide avec le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie se veut aussi un hommage à un grand homme, un grand nationaliste, un compositeur du plus célèbre chant patriotique et révolutionnaire – « Kker a mmis umazigh »en l’occurrence le regretté Mohamed Idir Aït Amrane », précise Si El Hachemi Assad, directeur de la promotion culturelle au HCA.La direction de la promotion culturelle du haut commissariat à l’amazighité (HCA) organisera, mercredi, 31 octobre, dans la ville de Tiaret,  une journée d’étude en hommage au  président du HCA, feu  Idir Ait Amrane, à l’occasion du 8e anniversaire de la disparition de ce poète, militant nationaliste et défenseur de la culture amazighe.

Outre une exposition, les organisateurs de cet hommage ont mis aussi sur pied un riche programme de conférences.  Ainsi, Malha Benbrahim-Benhamadouche, historienne, donnera une communication intitulée « une poésie aux multiples combats » tandis que Youssef Nacib,  docteur en Lettre, interviendra, durant la même rencontre, pour parler de  «l’approche littéraire du chant patriotique amazigh. ».  Au menu de cette journée figure aussi une table ronde témoignages : « Aït Amrane : le poète engagé ».

Elle sera animée par Saïd Chibane, professeur en médecine,   Hamane Abdellah, auteur et  Kheddam Mouh Oubelkacem, chercheur en Histoire. En marge  de cette journée commutative, les présents assisteront également au premier tour de manivelle d’un film documentaire « Kker a mis Umazigh » retraçant le parcours  et l’œuvre d’Idir Ait Amrane.

Cette production cinématographique est l’œuvre de Si El Hachemi Assad, commissaire du festival culturel national annuel du film amazigh.  Enfin rappelons qu’Idir Ait Amrane  est décédé le 31 octobre 2004 des suite à une longue maladie.

Hafid Azzouzi

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia