RSS

Cinéma : Premier tour de manivelle d’un documentaire sur Idir Ait Amrane

le 01.11.12 | 11h49

| © Elwatan.com

En marge de la journée d’étude « Regards croisés sur  le chant patriotique amazigh », le premier tour  de manivelle d’un film documentaire «Kker a mis Umazigh » sur le poète, militant de  Tamazight et de la cause nationale, Idir Ait Amarane, a été donné, mercredi, 31 octobre, à l’école primaire qui porte le nom du défunt, dans la ville de Tiaret.

Il s’agit d’une production cinématographique  de Si El Hachemi Assad, commissaire du festival annuel culturel du film amazigh,  qui relatera la vie et le parcours du feu Ait Amrane.  «  C’est un honneur et surtout un devoir de réaliser un film sur DdaYidir qui a beaucoup donné et qui a laissé derrière une œuvre riche.

Ce documentaire sera prêt dans une année. Nous avons les encouragements de la famille  et les amis du défunt pour la concrétisation de ce projet »,  a déclaré Si El Hachemi Assad qui a estimé qu’Idir Ait Amrane mérite tous les hommages car, il était, a-t-il dit,  un homme exemplaire.

Le premier tour de manivelle s’est déroulé en présence  des membres de la famille du regretté et ses amis, à l’image du professeur SaïdChibane qui a côtoyé le premier président du haut-commissariat à l’amazighité ( HCA), notamment lors de leur scolarité au Lycée de Ben Aknoun, en 1945.

« Durant la période de la réalisation de ce documentaire,   nous allons filmer à Tiaret, en Kabylie, en France et dans toutes les régions où il est passé DdaYdir », ajoute M. Assad. Notons que ce documentaire  sera produit avec le concours de GO Production de Youcef Goucem. Une production cinématographique qui va immortaliser l’œuvre et le combat d’Idir Ait Amrane.

Ce dernier a été revisité, cette semaine, à Tiaret, par des activités  organisées par la direction de la promotion culturelle au HCA, à l’occasion du 8e anniversaire de la disparition du défunt

Hafid Azzouzi

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia