RSS

Quand le pays se règle à la 25ème heure ! par El-Houari Dilmi

Un peu comme attendre un convive retardataire est un manque d’égards pour tous ceux qui sont présents, le temps est tout ce qui reste aux Algériens, lorsqu’ils auront tout perdu. 

D’une tragique vérité, l’histoire qui suit a ceci de particulier qu’elle (dé) montre toute l’épaisseur de la crise multidimensionnelle que nous vivons et l’étrange rapport que nous avons avec le Temps. Un investisseur algérien,après un exil douloureux en terre ibérique, décide de mettre son savoir-faire et son argent gagné à la force du jarret, au service de son pays.Sauf que sous nos latitudes toutes particulières, pour faire un pas en avant, il faut se résoudre d’abord à passer par le «chemin tortueux» des trois pas en arrière.Titulaire d’un brevet d’invention dans le domaine des nanotechnologies, l’homme malheureux raconte au chroniqueur sa mésaventure à enseigner à l’école des échecs consommés : «savez-vous que j’ai commencé par déposer une demande auprès de qui de droit pour obtenir une ligne téléphonique, et ça fait onze mois que je patiente avec zéro résultat à aujourd’hui. Quand vous subissez l’affront du Picasso, corrigé par un peintre en bâtiment, vous avez une seule envie : (re) prendre le large et ne jamais regarder derrière soi. Quand, encore,vous investissez plusieurs milliards de vos poches et vous attendez douze mois entiers pour obtenir que votre téléphone puisse enfin sonner,cela ne mérite aucun soupir, sinon une inscription en bonne et due forme au Guinness Book des flops organisés» raconte, avec un goût de vomi dans la bouche, notre investisseur auquel l’on veut faire acheter du poisson pourri en pleines profondeurs océanes.

Mais la preuve que le pays a plus appris à creuser dans le sol pour en remonter sa pitance plutôt que de promouvoir l’huile de coude, cette matière renouvelable, ce crypto-représentant de l’Etat qui «conseille» à celui qui veut se mouiller,le maillot dans son propre pays à revenir «jouer avec son argent» de là où il est venu. Parce que les profils d’aujourd’hui font les investissements de demain et les emplois d’après-demain, il y a fort à parier que le temps est tout ce qu’il restera au pays lorsqu’il aura tout perdu. Un peu comme un homme qui a mal à la tête, peut-on valablement lui administrer un placebo quand son mal nécessite le bistouri,et sa guérison une bonne dose de baraka ?

Si certains dans la vie d’ici-bas ne veulent pas voler le bien le plus précieux de tout être capable de sentir et de penser : le Temps, d’autres veulent faire leur droit à la paresse, dans un pays qui ne produit plus de l’huile de coude depuis très longtemps déjà.L’on se souvient d’un certain Paul Lafarge qui avait mis fin à sa vie, de peur de devenir une charge pour les autres, c’est-à-dire pour ceux qui travaillent.

Au nom d’une philosophie toute particulière, celle de disposer de son temps comme on l’entend, la meilleure solution pour le pays ne serait-elle pas respecter le temps des autres et régler sa propre horloge à la vingt cinquième heure ? Assurément, qu’est-ce que «longtemps» pour une vie d’homme ?

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia