RSS

SOUPÇONNÉ DE RELATIONS AMBIGUËS AVEC LES NOUVEAUX ÉLUS Un brigadier en chef suspendu de ses fonctions à Tiaret

 
Soupçonné «pour ses agissements à l’égard de certains élus»,un brigadier en chef de la Gendarmerie nationale relevant de la wilaya de Tiaret vient d’être suspendu de ses fonctions par ses supérieurs.

C’est ce que nous apprend la cellule de communication du commandement de la Gendarmerie nationale, précisant que le concerné fait l’objet en outre d’une enquête  diligentée à son encontre. Il s’agit, précise-t-on,  du chef de brigade de la localité de Aïn Dzarit, sise dans cette wilaya de l’ouest du pays.

Le commandement de la gendarmerie insiste sur le caractère «approfondi» de l’enquête dont il fait l’objet, visant à déterminer la nature des liens entretenus avec les candidats élus dans cette localité, à l’issue de la dernière consultation électorale. Le lieutenant colonel Abdelhamid Kerroud, en charge de la communication à la gendarmerie, a tenu également à préciser que ce brigadier en chef n’a, pour l’heure, fait l’objet d’aucune arrestation ni de la part de la gendarmerie, ni de celle des autres  services de sécurité. Sa précision fait office d’un démenti formel à l’information rapportée hier par le quotidien électronique TSA qui a indiqué que le chef de la brigade de Aïn Dzarit a été arrêté par les services de sécurité de l’armée qui l’ont surpris en flagrant délit de corruption.

«Des informations erronées», a soutenu le lieutenant colonel Kerroud, contacté hier. «Le  chef de brigade de Aïn Dzarit est soupçonné pour ses penchants à l’égard de certains élus, rien de plus. Il n’a pas été suspendu au motif de corruption, qu’il s’agisse d’une tentative ou d’un acte avéré», a tenu à ajouter notre interlocuteur, précisant que contrairement à ce qui a été rapporté, il ne comparaîtra pas demain devant un tribunal militaire. «Il faudra d’abord attendre les résultats de l’enquête et si les soupçons se confirment, le chef de brigade en question sera sanctionné selon les dispositions de la loi», conclut le lieutenant colonel Kerroud

Karim Aoudia

08-12-2012
http://www.letempsdz.com/content/view/81663/1/

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia