RSS

LA LOI DU SILENCE

LA LOI DU SILENCE dans EL WATAN la-mafia-de-la-steppe-286x300                               Les victimes collatérales de la mafia de la steppe à Tiaret

Trois personnes, H. A., G. L. et A. A., employées dans le cadre du gardiennage des mises en défens steppiques dans la commune de Sidi Abderahmane, à 100 km au sud de la wilaya de Tiaret, viennent de faire les frais de leur dévouement au travail en se faisant congédier, sans aucune chance de renouvellement de leurs contrats, par la section locale du Haut-commissariat au développement de la steppe (HCDS). Leur tort est d’avoir osé dénoncer le pacage illicite par certains grands barons de la steppe, que des membres de la commission dépêchés pour la circonstance ont pu d’ailleurs vérifier. Les victimes de cette grave dérive ont adressé une lettre aux responsables concernés (wali, services de gendarmerie, HCDS, chef de daïra et presse) pour attirer leur attention, non sans apposer au bas du document leurs empreintes digitales. Au lieu de les encourager, leur employeur les a mis au chômage parce que certaines castes qu’on affuble du titre de «mafia» continuent d’imposer leur diktat et ont juré de se payer leurs têtes. Voilà comment on protège la steppe, ses mises en défens et l’interdiction des labours dans ces contrées à Tiaret. Evoquer la mafia de la steppe, ce n’est malheureusement pas une simple vue de l’esprit mais une cruelle réalité qui caractérise les vastes parcours de la wilaya. Dans la commune de Feïdja, certains protagonistes en sont venus aux armes pour régler un litige non sans la perte d’une personne, morte sur l’autel d’intérêts étroits. Jusqu’à quand ?

A. Fawzi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Boundiali: Cite du Millenai... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia