RSS

Un hommage lui a été rendu à la salle Ibn-Zeïdoun Tayebi Tayeb, l’un des maîtres de la chanson oranaise

14 février 2013

ECHO D-Oran, Taïbi Tayeb, Tiaret

Un hommage a été rendu mardi à la salle Ibn- Zeïdoun (Alger) à l’un des maîtres de la chanson oranaise Tayebi Tayeb, en présence d’artistes, amis et famille du musicien. S’inscrivant dans le cadre des hommages initiés par le ministère de la Culture en collaboration avec l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins, ce témoignage se veut une reconnaissance de la contribution de l’artiste à la promotion de la chanson oranaise et du patrimoine musical algérien. Un film documentaire réalisé par la Télévision algérienne sur le parcours artistique de Tayebi Tayeb et les étapes importantes qui ont marqué sa carrière, a été projeté à cette occasion. Des témoignages et des photos de l’ami et compagnon de parcours de Tayebi Tayeb, le défunt Ahmed Wahbi, ont été présentés dans le film. L’hommage s’est poursuivi par des chansons interprétées par une troupe sous la direction de Bay Bekay. Des artistes de renoms tels que Djahida et Houari Benchenet ont accompagné de leurs voix mélodieuses des chansons écrites et composées par le musicien. De jeunes talents ont également pris part à cet hommage à travers l’interprétation d’oeuvres musicales signées par l’artiste. A la fin de la soirée, Tayebi Tayeb s’est vu décerner un bouclier par la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, qui a également remis des coffrets comportant des enregistrements du musicien. Tayebi Tayeb est l’un des plus illustres artistes oranais. Né en 1927 à Tiaret, Tayebi s’est initié à la musique dès son jeune âge, en excellant notamment à la guitare et au violon qui ne le quittera jamais. Il débute sa carrière, en 1945, en créant avec ses amis l’orchestre musical «Echabiba» avant de se retirer pour rejoindre «El Widad», puis l’orchestre de Blaoui El Houari en 1950. Par la suite, il intègre la troupe théâtrale de Mahieddine Bechtarzi. Grâce à cette troupe, l’artiste assiste pour la première fois à l’un des concert de la défunte Warda El Djazairia. Il a également accompagné l’artiste Ahmed Ouahbi. Sa première chanson a été enregistrée à la radio d’Oran en 1957. Il a écrit et composé plusieurs chansons pour lui-même et pour d’autres artistes comme Souâd Bouali, Houari Benchenet et Malika Meddah

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia