RSS

Une ville, une histoire Le secret des «djeddars»

10 mars 2013

HISTOIRE, Ruines

Une ville, une histoire Le secret des «djeddars» dans HISTOIRE constlogo

Légende - La première prétend que ces rochers auraient été posés là par un peuple de géants qui se serait entretué dans une guerre fratricide.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les «djeddars» ne sont pas des personnages virtuels pour jeux vidéo inventés par les Japonais.
Ils existent et sont même visibles à plusieurs kilomètres à la ronde.
Ce sont des rochers immenses, impressionnants dont la taille et le gabarit dépassent tout entendement.
Ils surplombent les contreforts de la ville de Tiaret.
Et autant que l’on s’en souvienne, ils ont toujours été là, immobiles et menaçants.
Pour des raisons inconnues et qu’on a jamais expliquées, il est arrivé que l’un de ces «braves cailloux» dégringole brusquement la pente, roule sans prévenir à une vitesse folle et s’aplatisse sur la chaussée, au beau milieu de la route nationale.
Au mieux, il bloque la circulation surtout lorsqu’il neige et au pire, il cause des dégâts irréparables. Ces «djeddars» appelés ainsi en référence aux vieilles racines (djedra) ont, bien sûr, intrigué les anciens qui ont habité la contrée il y a plus de 1 000 ans.
Deux légendes courent à leur sujet.
La première prétend que ces rochers auraient été posés là par un peuple de géants qui se serait entretué dans une guerre fratricide.
Ce serait donc les armes avec lesquelles ils se seraient affrontés pour vider leur conflit. La seconde prétend que ces monticules de granit pur cacheraient en réalité les tombes d’un peuple inconnu.
En attendant qu’une étude géologique sérieuse fasse toute la lumière sur cette affaire, les Tiarétis continuent de croire à leurs légendes non sans compter les coups à chaque fois que ces monstres se détachent de la colline.

Abdenour Fayçal

 

Le journal des locales Edition du 28/2/2013

 http://www.infosoir.com/imp.php?id=150741

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia