RSS

Medrissa (Tiaret) Les habitants de la cité 24 logements protestent

B. BELHAZIL

Dans une correspondance portant une série de revendications les habitants de la cité 24 logements, située dans la commune de Medrissa, wilaya de Tiaret, appellent le Wali de Tiaret à intervenir afin que les responsables locaux engagent des actions susceptibles d’améliorer leur quotidien et leur cadre de vie. Selon eux, «leur cité qui compte parmi les plus anciennes de la commune qui ont vu le jour dans les années 80, n’a pas bénéficié de l’intérêt qu’il faut de la part des responsables locaux». Ces habitants ont le sentiment d’être victimes de marginalisation et d’exclusion, sinon comment explique- t-on, disent-ils, «le fait que plusieurs zones ont bénéficié d’opérations de réaménagement de revêtement des routes et d’éclairage public, à l’exception de leur quartier qui a été mis dans les oubliettes ». Dans le document qu’ils ont adressé au wali, la population de cette cité, estimée à plus de 360 âmes, a exprimé son ras-le-bol quant à cette situation, sollicitant l’intervention personnelle du premier responsable de la wilaya pour remédier à cette situation qui n’a que trop duré. Revenant sur les conditions dans lesquelles ils vivent, ces habitants «dénoncent l’état de dégradation avancé du réseau routier de leur cité et qui deviennent de véritables bourbiers à chaque saison hivernale avec la chute des premières pluies. Sur ce point précis, ils soulignent que les travaux de viabilisation réalisés au début des années 90, l’ont complètement dégradée et depuis aucune opération n’a été engagée pour sa remise à l’état initial. Les habitants révèlent avoir adressé de nombreuses requêtes aux élus de l’assemblée sortante pour les sensibiliser sur leurs préoccupations majeures, des doléances qui sont restées lettre mortes. «Rien n’a été fait par les élus sortants», disentils. Et c’est pour cette raison qu’ils lancent cet appel pressant au wali.

PAGE 6 La Voix de l’Oranie N°4070 – MARDI 2 AVRIL 2013

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia