RSS

Si Merabet Noureddine. Président de l’association « Espoir Vivant » « Créer des espaces d’expression »

A KhalidPublié dans El Watan le 22 – 04 – 2007

Membre actif de la société civile Tiarétie, militant écologique de la première heure, Si Merabet Noureddine est le président de l’association « Espoir vivant ».Comment expliquez-vous la démobilisation qui affecte la société civile ?
Il y a dans l’histoire, jeune, de ce que d’aucuns appellent la société civile en Algérie, trois étapes fondamentales. Une, vécue pendant la révolution, une post-indépendance et celle induite par les évènements d’octobre. Il y a eu après octobre 1988 et subséquemment l’ouverture démocratique induite par de nouvelles lois, une rupture qui, bien que travestie par la médiocrité, a fatalement généré d’autres façons d’agir bien qu’entre temps il y a, on ne doit pas l’occulter, une opinion publique qui se forge au gré des évènements, dont certains sont douloureux. C’est vrai que certains sont instrumentalisés à quelque niveau que se soit de l’administration et tirent directement profit tout en marginalisant les vrais acteurs de la vie associative. Mais, que faire alors face à cet entrisme de mauvais aloi qui a généré plus de mal que d’avancées démocratiques ?
Que proposez-vous concrètement ?
Il faudrait privilégier la communication et créer des espaces d’expression réelle pour capitaliser le potentiel patriotique immense. Je ne vous apprends rien en vous disant qu’autrefois, et en dépit des tendances et des appartenances politiques, il y a toujours eu des débats contradictoires mais enrichissants pour le progrès de la cité et bien au-delà, du pays, à travers la culture et ses différents segments. Des débats de fond sur des sujets d’actualité ou des dossiers liés au développement local, souvent passionnés pour situer les enjeux caractérisant la scène locale, en dépit là aussi de réactions mues par des intérêts de classes ou de clans mais jamais au détriment de l’Algérie. Savez-vous qu’il existe à Tiaret près de 10 000 associations à caractère social, culturel, religieux sportif et autres ?

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia