RSS

Electricité : les ménages exaspérés par les coupures

le 07.08.13 | 10h00

Les habitants de Tiaret, depuis le rond-point dit de «Mechraa-Sfa», tout au long du boulevard Kaïd Ahmed, en passant  par le centre-ville jusqu’à la cité Kaïd Ahmed dite «500 logements AADL» ont été en proie, deux jours durant, samedi et dimanche, à de cycliques pannes d’électricité qui les ont fait sortir de leur légendaire sagesse.

Les coupures, ponctuées par des va-et-vient incessants du courant, ont failli provoquer des dégâts matériels importants sur les appareils électroménagers, nonobstant la détérioration de certains produits de consommation sensibles. Contacté pour en savoir plus sur ce énième désagrément alors qu’on évoquait dans ces mêmes colonnes un programme d’urgence été, le directeur de la SDO, monsieur Farid Boukrami a fait savoir : «Nos équipes ont finalement pu réparer définitivement la panne qui se situait sur l’un des postes transformateurs au niveau de la route Aïn-Guesma». La SDO-Sonelgaz de Tiaret avait, pour rappel, présenté son programme d’urgence pour 2013 où «97 postes auraient été injectés pour un coût de plus de 6,6 milliards de dinars», faisait savoir Monsieur Farid Boukrami, directeur de la distribution, en marge d’une conférence de presse.

Répartis sur 49, 130 kilomètres en moyenne tension et 58,488 kilomètres pour la basse tension, les 97 postes devraient s’ajouter aux 29 postes réalisés dans le cadre du programme propre de 2012. Au total, ce sont 126 postes qui devraient être fonctionnels pour parer à d’éventuels incidents. Le programme d’urgence touchant 13 des 42 communes de la wilaya. Sur les 97 postes, Tiaret a bénéficié de 33 postes. Cinq départs en MT – 30 000 V sont programmés pour soulager ceux existants. L’un depuis Dahmouni, l’autre à Aïn Bouchekif pour desservir cette localité ainsi que Aïn Meriem.

Notre interlocuteur, interpellé sur une chute de tension au niveau de la cité «Lombard», a réfuté cette allégation puisque selon lui «un nouveau poste a été adjoint à celui existant». Fasse Dieu qu’en ces temps caniculaires, ces pannes ne se répètent pas car la tension chez les citoyens est perceptible.

Fawzi Amellal

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia