RSS

Plusieurs wilayas touchées : Les intempéries font des dégâts par El-Houari Dilmi & K. M.

Plusieurs wilayas touchées   : Les intempéries font des dégâts par El-Houari Dilmi  & K. M. dans El -HOUARI Dilmi el-houari-dilmi-300x225
Les fortes pluies qui se sont abattues sur plusieurs wilayas du pays ont causé des dégâts importants.Plusieurs personnes, dont des écoliers bloqués par les eaux de pluie, ont été secourues par la Protection civile. Dans la wilaya d’Aïn-Temouchent les éléments de la Protection civile ont effectué plusieurs interventions pour secourir 45 personnes,  a indiqué un communiqué de ces services, rapporte l’APS. Une vingtaine d’élèves bloqués par les eaux de pluie à l’école primaire Malek Haddad du quartier «Moulay-Mustapha»,  au chef-lieu de wilaya, ont été secourus. Dix autres personnes ont été secourues suite aux  inondations qui ont touché la maison de la presse. Bloqués par les eaux au niveau de leur direction, 12 employés  de la SDO (société de distribution de l’électricité et du gaz) ont été secourus. Les passagers d’un camion  et d’une voiture, bloqués par les eaux pluviales, ont également été secourus. Par ailleurs, la Protection civile a porté assistance à trois personnes qui se trouvaient à bord d’une embarcation de plaisance tombée  en panne en mer à l’est de la plage d’El Ouardania.  La Protection civile a enregistré également 63 interventions au niveau  de 150 maisons inondées à travers la wilaya.

A Mascara, 308 maisons ont été inondées et la circulation bloquée sur trois routes nationales, selon la Protection civile de la wilaya.   Les pompiers sont intervenus pour évacuer les eaux  de plusieurs habitations à Sig, Oggaz, Zahana, Sidi Abdelmoumene, Ghriss, Tighennif,  Mascara et Mohammadia, en plus du curage des avaloirs et le pompage des eaux  en contrebas de Mohammadia. La circulation a été bloquée sur la RN6 reliant Mascara  aux wilayas du Sud-ouest, la RN 14 en direction de Frenda (Tiaret) et la RN  91 reliant Mascara et Tiaret via Oued el-Abtal. Trois personnes bloquées dans leurs véhicules ont été sauvées et des citoyens ont secouru un enfant emporté par les eaux  pluviales au centre-ville de Mascara.  Les quatre barrages de la wilaya ont accueilli  11,6  millions m3 d’eaux depuis lundi. Une quantité de 2,5 millions m3 a  été lâchée du barrage de Fergoug. Dans la wilaya de Tlemcen, de nombreuses maisons ont été inondées. Des inondations ont été enregistrées, notamment dans les quartiers de Boudghène,  El-Kalaa et Riat el-Kebir situés en contrebas du plateau «Lalla-Setti». Les eaux pluviales ont par endroits atteint le niveau d’un mètre  comme à la cité «Cerisiers». Les éléments  de la Protection civile ont effectué 60 interventions pour dégager les routes  bloquées et évacuer les eaux pluviales. Les eaux ont également inondé les vides sanitaires  et bloqué les accès aux immeubles à la cité CNEP au quartier  de Bouhanak (commune de Mansourah).  La boue et les pierres emportées par les torrents ont créé sur  certains axes routiers de véritables obstacles.

A Tiaret, le violent orage qui a éclaté dans la soirée de lundi sur la région a causé des dégâts implorants, sans faire heureusement de victimes selon l’unité principale de la Protection civile. En effet, il était à peu près 19 h quand l’orage a éclaté, accompagné de pluies torrentielles. Un oued qui est sorti de son lit dans la commune de Rahouia a coupé la circulation automobile pendant plusieurs heures entre Tiaret et Relizane, avant d’emporter une vingtaine de moutons. Deux personnes à bord d’une voiture ont également été contraintes  d’abandonner leur véhicule pour éviter d’être emportés par les eaux d’un autre oued à Oued-Lilli. Des périmètres agricoles, destinés à des cultures maraîchères, ont également été endommagés par les pluies torrentielles. Enfin, une cellule de suivi a été installée au siège de la wilaya pour dresser un état des lieux complet et évaluer les dégâts causés par les intempéries de ces dernières vingt-quatre heures.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia