RSS

…PORTRAIT… Abdelmadjid Tebboune

11 décembre 2013

Chroniques

CultureLundi, 09 Décembre 2013 09:50

Par : Hamid GRINE…PORTRAIT…  Abdelmadjid Tebboune dans Chroniques 19%20Hamid%20Grine%20_200_150

J’ai connu Abdelmadjid Tebboune dans les années 1980, alors qu’ilétait wali de Tiaret. Cette ville organisait la fête du cheval, une belle kermesse haute en couleur. J’ai alors, pour la première fois peut-être en Algérie, interviewé un cheval barbe, dans mon journal de l’époque : Révolution africaine de Zoubir Zemzoum, Abdou B, Ameyar, Rezzoug, Souissi, Saïdani and co.  Comment ai-je fait ? Vous pensez bien que je ne vais pas révéler les secrets de ce scoop. 
Ce que je peux dire : le cheval a été très disert. On pensait quec’était sa fête, erreur,  il mit les choses au point sans ruades. Écoutons-le : “C’est plutôt la fête des hommes qui viennent se goinfrer jusqu’à n’en plus pouvoir.  Notre fête ? Tu parles !” Il avait le tutoiement facile, le cheval qui avait déjà la barbe avant les barbus. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il avait une âme de frérot, oh ! que non, il était plus policé.
J’ai fait la remarque à Tebboune qui ne prit pas mal les confidences du cheval. Il rit quand un autre aurait peut-être pris la mouche en me faisant ressortir sa qualité de wali tout-puissant à une époque où la presse était aux ordres. Octobre 1988 était encore loin. Je le retrouve en 1991 comme ministre délégué chargé des collectivités localesdans le gouvernement Ghozali.
L’Algérie sentait la poudre et  l’homme qui me reçut à cette époque, en tant que journaliste,  avait gardé son sens de l’humour qui n’est autre que la forme sociale de cette qualité  recommandait par les stoïciens : la distance. Cette distance qui est un autre nom de la sagesse, ou du moins l’une de ses composantes les plus importantes. Puis plus rien. Entre temps, le président Bouteflika lui fera appel pour le nommer ministre de la Culture et de la Communication avant d’être ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme.
Ce n’est qu’en 2004 que j’ai repris langue avec lui pour mettre à profit ses connaissances du milieu politique. Nous n’étions pas loin de l’élection présidentielle et j’avais déjà en tête l’idée d’écrire un essai de communication politique sur les élections. J’allais donc le voir chez lui.
Avec le secret espoir qu’il se confie en abondance comme le font beaucoup d’ex-ministres qui pensent panser leurs blessures en fustigeant, off the record évidemment, celui qui les a nommés avant de les dégommer. À notre première rencontre, entre thé et petits fours, je l’assaillais de questions sur le président. Il plissa ses yeux légèrement bridés, dans un sourire mystérieux, qui me fit penser à une statue asiatique. Et allez faire parler unestatue !
Comme je ne désespérais pas de le faire parler, je revins à la charge, une seconde fois chez lui. Mêmegentillesse, même sens de l’humour jusqu’à ce qu’on mette sur le tapis les élections.
Et l’homme se transforma, une nouvelle fois, en statue. Cet homme savait garder sa langue, espèce rare en politique. Je ne fus donc pas étonné de le revoir ministre.

H. G.
hagrine@gmail.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia