RSS

TIARET : Aménagement et équipement de périmètres d’irrigation

30 avril 2014

FAYCAL, Ouest Info

DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE

Dans le cadre de la modernisation des moyens pour une irrigation rationnelle et efficace, les services de la direction de l’hydraulique de la wilaya de Tiaret déploient des efforts pour l’achèvement de la première tranche des travaux de pose de canalisation pour l’irrigation du périmètre à Tazeka dans la commune de Takhmart d’une superficie de 500 hectares pour une enveloppe de 46 millions de Da. La préparation du cahier des charges concernant l’aménagement d’un autre périmètre à Mouaz dans la même commune, d’une superficie de 400 hectares est en cours, pour lequel une enveloppe qui avoisine les 4,6 milliards de centimes, est réservée, permettra la mise à la disposition des agriculteurs des moyens modernes pour l’irrigation et l’exploitation rationnelle des eaux. «D’ici là, une commission d’irrigation sera installée pour une gestion rationnelle des eaux et afin de préserver les conduites mises en place récemment, pour l’éradication des fuites et lutte contre la déperdition de cette substance vitale », précise le responsable de l’irrigation au niveau de la direction de l’hydraulique. En ce qui concerne la région de la commune de Dahmouni, l’irrigation se fera à partir du barrage de cette localité. « Lors d’une réunion tenue à la direction des services agricoles, il a été décidé l’exploitation de 15 millions de mètres cubes du barrage de Dahmouni pour l’irrigation et de 3 millions de mètres cubes du barrage de Bekhedda», ajoute-t-il. Pour le fonçage des puits dans les zones dites rouges, le wali a, maintes fois, déclaré qu’il donnera l’autorisation aux agriculteurs connus par leur attachement au travail de la terre et qui ont réussi à donner une production durant les années écoulées. Avec l’achèvement des travaux d’aménagement des périmètres de Tazeka et Mouaz, le problème d’irrigation dans la commune de Takhmart sera réglé définitivement.

Fayçal


le 6 fév 2014 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia