RSS

SAISIE DE 470 QUINTAUX DE BLE TENDRE DESTINES A LA CCLS DE TIARET : 4 faussaires devant la justice

Abdelkader BerrebihaPublié dans Réflexion le 18 – 07 – 2014

En provenance de la ville de Barika, deux camions et à leurs bords deux personnes ont été arrêtées par les services de la police judiciaire relevant de la Sûreté de daïra de Mahdia ce mardi 15 juillet 2014 en notant qu’une quantité de 400 quintaux de blé tendre importé a été saisie et laquelle était destinée à la CCLS de Tiaret
Les premiers éléments de l’enquête ont confirmé qu’il s’agirait d’un blé tendre importé l’année dernière et que les deux faussaires venus de l’Est Algérien ont voulu saisir l’opportunité pour le vendre à la CCLS comme étant récolte fraiche. L’enquête suit toujours son cours apprend-on auprès d’une source sécuritaire autorisée. Celle-ci nous fait rappeler que la semaine écoulée, deux autres faussaires ont été arrêtés par les éléments de la brigade économique et financière relevant de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Tiaret. Et lesquels ont agi suite à l’exploitation de précieuses informations faisant part de l’existence de deux personnes à bord d’un camion transportant une quantité suspecte de 70 quintaux de blé tendre propre uniquement à la consommation cependant les deux faussaires et suite à l’instruction du vrai propriétaire qui voulait vendre coûte que coûte cette quantité à la CCLS de Tiaret ont choisi le chemin de la contrefaçon et sans attendre, les éléments de la B.E.F ont arrêté le camion à quelques mètres de la CCLS et ce n’est qu’un petit échantillon de la quantité passé au peigne fin du laboratoire spécialisé dans l’identification de la qualité qui a prouvé qu’il s’agirait de blé tendre importé loin d’être une récolte fraiche. Les 2 faussaires C.K, 40 ans et S.Y, 37 ans, l’un originaire de la commune de Chahbounia (Médéa) et l’autre de Sougueur (Tiaret) ont déclaré qu’ils ont acheté cette quantité de la ville de Sougueur. Présentés devant le procureur de la République, ils ont été appelés à comparaître prochainement devant le tribunal pour répondre au grief : Atteinte à la sécurité économique, apprend-on toujours auprès d’une source sécuritaire autorisée.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia