RSS

Tiaret Baisse sensible du taux de criminalité durant le mois sacré

Tiaret Baisse sensible du taux de criminalité durant le mois sacré dans Benameur Mourad logo3

Régions : Le Soir de l’Ouest

Contrairement aux mois sacrés précédents, le taux de criminalité a connu une baisse sensible cette année, du moins pendant les vingt premiers jours de carême, si l’on tient compte du nombre d’affaires enregistrées par les services de la police judiciaire de la wilaya de Tiaret.
Ce constat est sans doute dû au déploiement remarqué des agents de police et au renforcement des patrouilles à travers les artères principales de la ville au grand soulagement des nombreuses familles qui déferlent sur les boutiques des boulevards Emir Abdelkader ou Ras Essoug juste après la rupture du jeûne.
Selon un bilan d’activités établi par le service de la police judiciaire, les chiffres sont quasi insignifiants, ce qui dénote de la régression notable des délits et autres forfaits d’habitude très fréquents durant la même période.
A titre indicatif, en date du 15 juillet, la brigade économique et financière relevant de la police judiciaire a eu à traiter une affaire liée à la saisie de 470 quintaux de blé tendre importé qu’on voulait vendre illégalement à la CCLS de Tiaret et de Mahdia. Deux personnes impliquées dans cette affaire ont été arrêtées et présentées devant la justice avant de bénéficier de la citation directe. Dans la même journée, deux autres individus âgés de 29 ans et 42 ans accusés de vol avec menace à l’aide d’une arme blanche, ont été neutralisés par la police au niveau de la cité «La Gare» et écroués par le procureur de la République.
Un jour auparavant, à Sougueur précisément, un jeune de 21 ans a été placé en détention préventive pour avoir délesté un bijoutier de deux bagues en or. Ceci dit les actes liés aux agressions, et aux vols à la sauvette, dont généralement les femmes sont victimes, ne sont pas aussi inquiétants, ce qui laisse régner un climat de sécurité réconfortant pour la population.
M. B.
Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/07/21/article.php?sid=166164&cid=4

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia