RSS

TIARET : 15 moutons retrouvés morts à Aïn-Bouchekif


Après avoir été informé par un citoyen requérant l’anonymat, « Reflexion » s’est déplacé à « Ain-Bouchekif » à quelques 17 km à l’ouest du chef-lieu de Tiaret, et après avoir localisé les lieux, nous nous sommes rendus à destination de la ferme « Jules »,  où un mouton égorgé et jeté prés de la piste a été découvert. Non loin de ce lieu, nous avons interrogé un berger  de la ferme qui réside à Sougueur, il nous a confirmé que lui aussi a trouvé ce mouton égorgé et jeté au même lieu (Aucune trace de sang, et il paraît qu’il a été égorgé ailleurs et jeté dans ces lieux) tout en signalant que ce berger a nié être le propriétaire de ce mouton et non loin, à quelques 800 m, nous avons retrouvé 3 moutons morts, jetés tout près d’un champ de pommes de terre appartenant à un fellah de Mascara pour continuer notre destination vers la ferme « Bouazza Mohamed » où un éleveur nous a confirmé la mort de 11 moutons chez un autre éleveur en provenance d’Aïn-Dehab, en nous déclarant que le mouton perd trop de salive et serait pris par une grande fatigue. Cet éleveur a avancé qu’il s’agirait d’une maladie, appelée en dialecte « arabe » « Boulahlouh » et que des symptômes de fièvre sont de visu remarquables, et au niveau de cette ferme, nous avons rencontré les services d’APC ( dont un membre du bureau d’hygiène » et qui ignoraient les lieux de ces moutons, et en exclusivité, « Reflexion » a pris les soins de les accompagner… et c’est la panique puisque durant la matinée, et suite à nos incessants appels, ces mêmes services ont nié l’existence de moutons morts, et l’on s’interroge à qui profite le silence ? par ailleurs, le grand marché hebdomadaire de Sougeur a été fermé ce samedi ; 9 aout 2014, sur décision  du wali. Le stress de la fièvre aphteuse plane à Ain-Bouchekif ; la gendarmerie nationale informée par nos soins a pris note et a ouvert une enquête. Mais pourquoi les vétérinaires n’ont pas été informés à temps ?
Adelkader Berrebiha
Dimanche 10 Août 2014 – 19:02
INFO REGION

 

Source :
http://www.reflexiondz.net

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia