RSS

UNE ALTERCATION FAMILIALE TOURNE AU DRAME A AIN- BOUCHEKKIF : Une femme se suicide avec le fusil de chasse de son mari à Tiaret

Abdelkader BerrebihaPublié dans Réflexion le 12 – 08 – 2014

Nous avons appris qu’aux environs de 15h 30 mn, des coups de feu ont été entendus par certains usagers du chemin reliant Ain-Bouchekkif à Ain-Dzarit, en provenance d’une tente d’une tribu nomade, ce lundi 11 août 2014. Sitôt informés les éléments de la protection civile se sont déplacés jusqu’à La ferme ‘’ Meridja ‘‘ située à quelques 3 km du chef – lieu de la commune d’Ain- Bouchekkif. 
C’est plus précisément dans une tente appartenant à une famille de nomades originaires de Ksar  chellala, que les éléments de la protection civile ont été surpris par la découverte d’une jeune femme gisant dans une mare de sang, laquelle s’est servie du fusil de chasse de son mari pour mettre fin à sa vie. C.H ,22 ans s’est mariée il’ ya à peine 2 mois et ce jour, selon les premiers éléments de l’enquête, C.H a eu une altercation avec l’épouse du frère de son mari, une dispute qui s’est prolongée longtemps et lors du retour de son mari, elle lui a rendu compte des faits, cependant son mari a utilisé une ceinture pour la frapper et la violenter. Ne digérant pas ce comportement, elle s’est servie du fusil de chasse de son mari dont (il ne porte aucun document justifiant sa provenance ni son appartenance), et à bout portant, elle s’est tirée une décharge au niveau de la poitrine. Quelques instants plus tard, les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale sont intervenus, et ont arrêté tous les membres de cette même famille pour les raisons d’enquête qui s’est étalée jusqu’à 23 h de la même journée. Pour rappel, les bergers impliqués travaillent chez un grand éleveur originaire de Z’malet-Emir Abdelkader. Notons que le corps de la victime a été transféré aux services de médecine légale pour une autopsie apprend –on de bonne source qui a ajouté que l’enquête suit son cours.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia