RSS

ES Mostaganem : L’Espérance voit grand

20 décembre 2014

EL WATAN, sport, Tiaret

le 27.11.14 | 10h00

Pour l’équipe d’El Terradji Moustaghanemi, cette saison peut être la bonne qui caracole en tête de son groupe. Leader actuellement de la division nationale amateur groupe Ouest avec un point d’avance sur leur dauphin, le Sari de Mohammadia, et trois points des prétendants à l’accession, la JSM Tiaret et l’Olympique d’Arzew, les poulains d’Ousmane Abderrahmane ont confirmé leurs ambitions en battant à domicile l’US Remchi sur le score de deux buts à zéro, alors qu’ils pouvaient aggraver la marque.

Outre cette bonne tenue des Vert et Blanc, l’Esperance de Mostaganem est également engagée sur un autre tableau, soit la coupe d’Algérie où elle s’est qualifiée dernièrement aux dépens de son adversaire du jour, le Widad de Mostaganem. Pour les objectifs, le premier responsable de la barre technique n’a pas changé sa philosophie et ne veut pas brûler les étapes en évitant de parler d’accession avant de jeter les bases solides au sein de son équipe.

«Nous avons un effectif composé essentiellement des joueurs issus de la première promotion de notre école. Certes, nous leader du groupe de la DNA Ouest. Notre satisfaction réside dans leur progression dès qu’ils ont intégré l’équipe-fanion. Notre objectif principal c’est l’accession et de former le joueur de demain selon les critères exigés. Quant à nos aspirations en championnat, nous jouons sans nous mettre de pression inutile.

Notre devise c’est de gérer match par match», affirma Ousmane Abderrahmane. Par ailleurs, et en dépit de ses engagements en championnat, l’Esperance n’a pas abandonné son statut de club formateur et reste le seul club en Algérie à posséder son propre centre de formation et être en parfaite harmonie avec le professionnalisme depuis des années, sauf que la chance n’a pas souri pour eux. De l’avis de tous les observateurs, l’exemple de l’ESM est à méditer, car la cohésion, le sérieux, deux éléments indispensables pour le grand retour des Haouata en ligue deux professionnelles.

A. Taoui

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia