RSS

Tiaret : La collecte des déchets ouverte aux micro-entreprises

le 07.12.14 | 10h00

La dernière brouille concernant les conditions de travail dont ont fait part les agents de nettoiement de la ville de Tiaret, a amené l’assemblée populaire communale à réagir puisqu’on parle désormais de «diversifier cette activité, voire aller vers son externalisation», nous a déclaré, hier, le maire, M.Rabah Boutheldja qui ajoute que son assemblée a délibéré sur la concession de l’activité liée au ramassage des déchets ménagers au profit de jeunes entreprises créées dans le cadre des dispositifs ANSEJ, CNAC et ANGEM.

«Cela va soulager l’assemblée de cette lourde tâche qui nécessitait de faramineuses dépenses, surtout quand on sait que le service emploie près de 300 agents dont 150 permanents». L’objectif recherché à travers l’implication du privé est de permettre à l’APC de s’intéresser à d’autres projets de développement pour la ville et au service relevant de la mairie de se focaliser sur le centre-ville.

Revenant sur les revendications brandies par les éboueurs, le maire trouve «paradoxal que le syndicat évoque le manque de moyens alors qu’à la reprise, le travail s’est fait le plus normalement du monde avec le même matériel». Notre interlocuteur qui ne nie pas l’insuffisance des moyens vu la charge de travail induite par le ramassage quotidien de plus de 220 tonnes/jour de déchets ménagers, fait savoir que son entité a passé commande pour l’achat de 10 camions à bennes-tasseuses au moment où le service a réceptionné un camion et un chargeur venus renforcer la flotte.

Enumérant la plate-forme de revendications maintes fois réitérée, le maire parle «d’une convention qui tarde à se concrétiser avec une unité de fabrication de lait, du fait des procédures dont on est astreint», bien que renchérit-il «les travailleurs sont bien pris en charge». En témoigne «les tenues octroyées durant le mois de juillet dernier avec en perspective une deuxième dotation dans deux mois».

Parmi les problèmes que les travailleurs avaient évoqués subsiste la dégradation de la voie menant vers le centre d’enfouissement technique intercommunal. Nous aurions souhaité entendre le son de cloche du représentant des travailleurs mais celui-ci ne veut rien déclarer. En dépit de l’entente, une rencontre est prévue, ce dimanche, entre une délégation des travailleurs et le maire.

Fawzi Amellal

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia