RSS

Tiaret : Les autorités lancent enfin un plan anti-inondations

le 03.12.14 | 10h00

Au programme du ministre des ressources en eau, Hocine Necib, hier, à Tiaret figurait la présentation de fiches techniques liées à des opérations de protection des centres de Dahmouni, Medrissa, Zmalet Emir Abdelkader, Frenda et Sougueur contre les eaux pluviales.

Un vaste programme entamé par le secteur dans le cadre du programme «Hauts Plateaux» qui a nécessité une enveloppe de 870 millions de dinars. Ayant le plus souffert des effets des inondations, la commune de Medrissa figure au menu de la visite. Lancés en septembre 2013, les travaux connaissent un taux d’avancement appréciable avec pour délai 10 mois. Cela va déboucher sur la réalisation d’un canal trapézoïdal en béton armé de 13 mètres de base sur un linéaire de 1300 mètres.

Cout du projet 177.436.750.80 DA. Si, au plan de l’alimentation en eau, des solutions intermédiaires existent à l’exemple de projets de renforcement pour les localités de Frenda, Ain Kermès, Medrissa, Madna, Sidi Abderahmane et Rosfa à partir de la nappe de Chott Chergui qui chevauche sur trois wilayas ainsi que le lancement d’études pour le raccordement des communes du nord de la wilaya à partir de l’eau de mer pour l’assainissement, le secteur a bénéficié de plusieurs projets en cours, lancés ou à réévaluer.

Le ministre a inauguré la station de relevage d’eaux usées à Dahmouni et a donné le coup d’envoi de la réalisation du projet d’irrigation d’un périmètre agricole 2ème tranche à partir du barrage de la même ville. Important projet inscrit dans l’agenda, le projet de réalisation d’un canal de rejets au niveau de la nouvelle ville de Tiaret vers Karman, l’inauguration d’un deuxième réservoir d’une capacité de 2500 m3 à Tiaret, la visite du principal pourvoyeur d’eaux, le barrage de Bekhadda à Mechraa-Sfa qui a pour la circonstance débordé de par les importantes précipitations qu’a connue la région. Là, il s’agit d’expliquer au ministre le vœu des responsables du secteur qui voudrait pomper de l’eau d’une bonne qualité de par la pose d’une barge au niveau de cette importante infrastructure.

Fawzi Amellal

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia