RSS

La ministre de l’Education nationale aborde la refonte pédagogique

Lors d’une série de conférences à Tiaret

le 12.10.14 | 10h00

Nouria Benghebrit a inauguré, hier à Tiaret, une série de conférences régionales sur des thématiques diverses.

La thématique abordée à Tiaret a été centrée sur «La refonte pédagogique», avec la présence des représentants de 17 wilayas. La ministre de l’Education nationale a prononcé une courte allocution où elle a évoqué la nécessité impérieuse de faire un «petit bilan un mois après la rentrée des classes», qui se déclinera sous l’aspect de trois conférences régionales. Après Tiaret viendra le tour de Djelfa, puis de Sétif. Après la conférence sur «La refonte pédagogique» qui a vu la mise en place d’ateliers, il s’agira de parler de «La gouvernance à Djelfa», alors que la rencontre de Sétif qui «se focalisera sur la professionnalisation des corps de métiers de l’éducation».

La ministre estime qu’une feuille de route est nécessaire pour trouver un consensus car «il ne peut y avoir de consensus sans une vision claire de la stratégie du secteur». «Où en est-on ? Où va-t-on et surtout comment y parvenir ?» a-t-elle dit, d’où les thématiques proposées à réflexion. Après avoir égrené la série de mesures depuis la suppression du «seuil» pour l’examen du baccalauréat à la relance du projet «promotion de la lecture à l’école» en passant par le lancement des cours télévisés pour les candidats au bac. Pour planter le décor, Mme Benghebrit dit que la volonté existe, l’engagement aussi et, pour réussir le saut qualitatif, il convient d’«instaurer un système d’indicateurs, élaborer une stratégie de communication institutionnelle spécifique, lancer des enquêtes pour localiser les poches de déscolarisation, de surcharge, inscrire le dialogue dans un cadre organisé et appliquer la réglementation».

Fawzi Amellal

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia